• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Pourquoi les entreprises qui exportent peuvent utilement s’intéresser à YouTube

closeCet article a été publié il y a 3 ans 11 mois 16 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.
  • 1ère piste d’explication : les vidéos publiées par les Français le sont dans leur langue maternelle, mais elles sont suffisamment explicites pour être comprises par tous. Ou bien, elles se basent sur la force de l’image et ne contiennent pas spécialement d’informations rédigées. Il n’y a donc pas de barrière de la langue pour les comprendre. Ce qui peut expliquer pourquoi elles voyagent plutôt bien à l’international.
  • 2e piste d’explication : les vidéos concernées contiennent des informations en français et elles s’exportent bien dans des pays francophones. Sans informations supplémentaires sur les pays dans lesquels ces vidéos sont consultées (si ce n’est qu’environ 20% des vidéos françaises sont vues hors des frontières de l’Union européenne), c’est à ce stade la piste qui me semble la plus plausible.

Je note cependant que si ce chiffre de 55% semble de prime abord important, car il signifie que les internautes de l’étanger sont plus nombreux à regarder nos vidéos que les Français eux-mêmes, il faut le relativiser en le comparant avec les informations transmises par Google sur les autres pays.

Et notamment avec le Luxembourg, pays également francophone, qui apparaît comme le recordman toutes  catégories : 97% des vidéos postées sur YouTube au Luxembourg sont consultées par des internautes à l’étranger !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print