• 13

  • 23

  • 33

  • 43

12 choses à faire après avoir rédigé un article de blog professionnel

closeCet article a été publié il y a 3 ans 8 mois 9 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Tel est le titre alléchant de l’infographie que j’ai dénichée, l’autre jour, en faisant ma veille quotidienne habituelle.

Voilà de quoi aider mes lecteurs à mieux comprendre ce qui se cache derrière la confection d’un article de blog bien ficelé… et qui, contrairement à ce que beaucoup croient, ne se limite pas à la « simple » rédaction d’un texte, ai-je pensé en mon for intérieur.

Bon, eh bien, après lecture attentive de cette infographie, je dois reconnaître que les 12 choses en question ne sont pas tout à fait celles que j’aurais spontanément listées.

Alors voilà, dans la suite de ce billet, les 12 choses à faire proposées dans l’infographie… et, juste en dessous, revues « version KT ». Bonne lecture !


12 choses à faire après avoir rédigé un article de blog (Infographie)

Crédit infographie : DIVVYHQ

Crédit infographie : DIVVYHQ

Source initiale


12 choses à faire après avoir rédigé un article de blog professionnel… selon moi

Personnellement, j’aurais tendance à distinguer 2 types d’actions :

  • celles que vous devez effectuer avant de publier l’article sur votre blog
  • et celles auxquelles vous devez penser après avoir mis en ligne l’article sur votre blog.
Chronologiquement, voilà comment je vois les choses :

1) Relisez votre texte

A ce stade, le texte que vous venez de rédiger est en version brute. Avant de le mettre en ligne, n’oubliez pas de le relire attentivement… une faute de frappe est si vite arrivée ☺

(Rappel : dans un contexte professionnel, l’orthographe est un sérieux facteur de crédibilité ► par exemple, certaines études indiquent qu’une seule faute d’orthographe peut diminuer de moitié les ventes en ligne d’un site)

2) Choisissez les bonnes illustrations

Sur un blog, on a spontanément tendance à privilégier le travail d’écriture des textes. Pourtant, une bonne illustration est essentielle pour mettre en valeur le contenu de vos textes… mais aussi attirer l’oeil des lecteurs lorsque vous partagerez votre article sur les réseaux sociaux, notamment.

Conclusion : passez le temps qu’il faut pour trouver la bonne illustration (et n’oubliez pas d’ajouter les mentions légales, ainsi que les mots-clefs « qui vont bien » pour le référencement).

3) Optimisez les mots-clefs

Justement, les mots-clefs, parlons-en !

Vous avez sans doute pensé à optimiser les mots-clefs dans votre article, lorsque vous l’avez rédigé.

Mais n’oubliez pas de les compléter dans le plug-in de SEO de votre blog, afin de faciliter le référencement de votre article par les moteurs de recherche (et aussi, soit dit en passant, de faire la même chose avec le plug-in de suggestions d’articles).

4) Rédigez un résumé de l’article

Là encore, c’est le genre de « détails » qui peuvent faire toute la différence en termes de taux de consultation.

Dans la plate-forme d’administration de votre blog, il y a certainement un champ « Résumé » : ne le négligez pas et complétez-le avec un résumé de votre article (de préférence en 140 à 160 signes).

C’est en effet ce qui apparaîtra, à côté de la photo et du titre de votre article, dans la plupart des réseaux sociaux (et parfois sur les résultats des moteurs de recherche). Comme un « teasing », c’est souvent ce qui donne aux lecteurs potentiels envie -ou pas- de cliquer pour lire votre article complet. Donc si vous ne le remplissez pas, vous perdez des lecteurs potentiels au passage, avouez que c’est dommage !

5) Faites valider son contenu

Dans un contexte professionnel, le blogueur d’entreprise doit souvent faire valider son article par une ou plusieurs personnes de la chaîne hiérarchique. C’est évidemment une étape incontournable, surtout lorsqu’il s’agit d’un sujet sensible.

N’oubliez pas d’en tenir compte dans le planning de vos articles ► mieux vaut anticiper la rédaction de votre billet pour tenir compte du délai de validation et/ou de correction)

6) Planifiez sa date de publication (ou, si vous le mettez en ligne immédiatement, vérifiez qu’il s’intègre bien au planning de votre blog)

J’ai déjà expliqué, dans un article précédent de ce blog, l’intérêt de tenir un planning de vos articles. En effet, je rappelle (pour ceux qui ne connaissent pas les blogs) que vous pouvez très bien programmer un article de blog que vous venez de rédiger, de manière à ce qu’il se publie ultérieurement et automatiquement, à la date (et heure) que vous avez choisies.

Si vous décidez de publier votre article immédiatement après l’avoir rédigé, mon conseil = vérifiez que le sujet de votre article n’est pas redondant avec l’article que vous avez mis en ligne immédiatement avant (ou que vous envisagez de mettre en ligne immédiatement après). Un peu de variété dans les contenus, c’est un moyen efficace de ne pas lasser vos lecteurs (et aussi, de diversifier votre référencement) !


A ce stade, votre article est publié (ou sur le point de l’être). Voici encore 6 petites choses auxquelles, à mon sens, vous devez penser :

7 à 11) Faites la promotion de votre article

Cette étape de promotion est essentielle, car c’est elle qui va assurer la visibilité de votre article.

Comme indiqué dans l’infographie ci-dessus, vous pouvez promouvoir votre article de blog de différentes manières :

  • en le rediffusant sur les différents réseaux sociaux que vous utilisez,
  • en l’ajoutant dans votre signature de mail (mais cela peut souvent être automatisé),
  • en l’intégrant dans une newsletter,
  • en l’envoyant aux personnes que vous ciblez,
  • en appelant l’attention d’autres blogueurs sur votre article, etc.

12) Répondez aux commentaires

Si votre article a suscité des commentaires (sur votre blog ou sur les réseaux sociaux) et si leur contenu appelle une réponse, passez un peu de temps à le faire.

N’oubliez pas de remercier ponctuellement ceux qui ont passé du temps à commenter : c’est une source d’enrichissement inestimable pour vos articles !

12 bis) Mangez un gâteau ou un carré de chocolat !!!

A ce stade, vous avez fait « le job ». Pour vous récompenser, mangez donc une friandise !

Vous voilà d’attaque pour  rédiger un nouvel article ☺

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print