• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Sur son blog, peut-on être à la fois professionnel et convivial ?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 6 mois 14 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

ma réponse est oui, 1000 fois OUI !!!

Je suis intimement convaincue qu’un blog professionnel réussi doit intégrer une dimension de convivialité et de proximité, qui crée du lien et de la connivence avec les lecteurs.

Un exemple ? Celui d’un article de la rubrique « Insolite » du blog d’entreprise de Bouygues construction, qui nous prouve avec humour, par une simple photographie, que l’entreprise ira jusqu’à décrocher la lune pour nous…

L'exemple du blog de Bouygues construction

Notez au passage que cet article est l’un des plus commentés de ce blog.

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

7 Commentaires

  1. Franck 23 mars 2010 at 9 h 16 min

    Blog Bouygues Construction
    Bonjour Marc,

    En fait je pense qu’une partie de la réponse se trouve dans vos propos. Notre blog n’a pas été créé dans une perspective business, il s’agirait plutôt de la démarche inverse : l’idée est ici, comme l’explique Karine, de rappeler que derrière le business, derrière les contrats, il y a des hommes et des femmes, des meneurs d’équipes, et de faire découvrir leurs compétences, leurs passions également. Nous en profitons pour informer sur le métier, les défis rencontrés, les innovations réalisées…

    Nous considérons qu’il peut être intéressant pour nos lecteurs (spécialistes du BTP ou non) de découvrir un autre visage du monde de la construction, disons moins « institutionnel », et de lui faire visiter ses coulisses. Voilà le premier objectif de notre blog !

    Bien à vous,

    Franck

  2. KT 15 mars 2010 at 13 h 29 min

    Blog professionnel et retour sur investissement, suite du débat…
    Oui bien sûr Rémi, effectivement, on peut tout à fait bloguer par plaisir !
    Mais il est somme toute normal qu’une entreprise qui investit du temps et/ou un budget dans cette action cherche à déterminer son retour sur investissement. Je trouve la démarche très saine, et même souhaitable car elle conduit à se poser la question des objectifs (et des moyens de mesurer les résultats attendus).
    Sur ce point, pour en savoir davantage, relire cet article de ce blog :
    http://www.reseaux-professionnels.fr/les-outils/944-blog-dentreprise-comment-mesurer-le-retour-sur-investissement-.html

  3. RemiB 15 mars 2010 at 12 h 18 min

    et puis…
    On peut aussi prendre du plaisir a écrire dans un blog, a communiquer autrement, sans JAMAIS attendre de ROI… crotte.

  4. KT 15 mars 2010 at 10 h 06 min

    Blog d’entreprise et incidences commerciales
    Merci Thierry pour ce témoignage.
    Pour aller dans le même sens, je dirais qu’en diffusant une information régulière et plus conviviale, le blog d’entreprise attire de nouveaux lecteurs, en fidélise d’autres, donc prépare la vente, notamment en créant de l’adhésion et de la confiance sur le long terme.
    Pour celles et ceux que le sujet intéresse, ce sont des arguments que j’ai développés dans ce diaporama :
    http://www.reseaux-professionnels.fr/les-outils/939-blog-dentreprise-quel-impact-sur-la-vente-.html

  5. Thierry Bezeux 15 mars 2010 at 9 h 38 min

    Pour un blog d’entreprise professionnel et convivial.
    Comme Karine je suis persuadé qu’une entreprise doit intégrer la dimension humaine et conviviale. Maintenant, cette dimension « voulue » ne sera pas « poussée » de la même façon suivant qu’il s’agisse d’un grand compte comme celui pris en exemple et d’une entreprise comme la mienne.
    Les problématiques, les moyens, les métiers étant plus ou moins proches de la réalité des lecteurs de ces dits blogs.
    Pour moi, les sujets,la convivialité et le ton adopté doivent aider les lecteurs à comprendre la vie de l’entreprise avec des sujets plus ou moins intéressant mais tellement réalistes …. pas à en tirer du big business, ça, à mon avis, c’est le but du site professionnel , pas du blog ! (c’est pour cela que je suis convaincu qu’une entreprise doit intégrer le fait que la mise en place d’un site commercial nécessite, en parallèle, la mise en place d’un blog … pour diverses raison que Karine à déjà mises en valeur)
    Par contre, si le lecteur se reconnait, suivant ses propres critères, dans la façon dont est rédigé un blog, il pourra certainement être amené à s’intéresser aussi aux produits/services que commercialise l’entreprise.
    Je propose un autre éclairage en considérant peut être le blog comme une porte qui se doit d’être accueillante et accessible pour entrer dans l’entreprise.

    Thierry BEZEUX
    L’Or des Valois
    http://www.truffedebourgogne.fr
    http://www.truffedebourgogne.fr/blog

  6. KT 14 mars 2010 at 19 h 53 min

    Convivialité et professionnalisme
    Bonjour Marc,
    Nous sommes d’accord sur le fait :
    – que certains secteurs d’activité se prêtent, davantage que d’autres, à une communication conviviale… mais je pourrais a contrario donner des exemples de blogs créés par des institutions très sérieuses et qui ont justement tiré leur succès d’une tonalité de communication plus informelle, voire très décontractée (si c’est pour dire la même chose que sur son site internet, à quoi bon ouvrir un blog ?…),
    – qu’une seule note d’un blog professionnel n’a pas vocation à drainer une augmentation de 90% d’un CA ! Un blog est un outil de lien et de dialogue sur le moyen et le long terme => l’image de l’auteur se construit globalement, dans la durée, sur la base d’une agrégation de notes sur des sujets parfois très variés.
    Mais toutes les études que j’ai pu consulter démontrent que les internautes attendent des marques, notamment grâce au web 2.0, un dialogue plus humain, avec davantage de proximité et, ponctuellement, un certain sens de l’humour, voire de l’auto-dérision.
    C’est également ce que je constate sur les blogs que j’administre : les notes qui ont le plus de succès sont souvent les plus drôles, les plus personnelles, les plus insolites.
    Personnellement, j’ai aimé cette note du blog de Bouygues parce que, justement, derrière l’image de « grosse machine » que peut inspirer cette entreprise, la note rappelle qu’il y a des hommes et des femmes, dévoués à leurs clients et qui feront tout pour réussir l’impossible. J’ai trouvé que cette métaphore était tout à fait adaptée et elle m’a fait voir l’entreprise sous un autre angle.
    Rappel : un consommateur émotionnellement attaché à une marque achète en moyenne 20 FOIS PLUS que le consommateur moyen (voir diaporamas de ce blog).
    Evidemment, nous ne sommes pas tous obligés d’avoir le même avis sur la question 😉
    A bientôt en ligne !

  7. Marc JESTIN axelere 13 mars 2010 at 8 h 57 min

    Soyons sérieux ! ^^
    Bonjour Karine,

    Oui l’humain est composé à la fois d’intellect et d’affect.

    Oui certaines marques / labels sont positionnés spécifiquement sur ce créneau (parce que c’est pertinent et efficace pour elles).

    Oui, on peut avoir (et on a toujours eu) des communications professionnelles qui n’étaient pas que « coincées ».

    Mais… Soyons sérieux… Je doute :
    — que cette photo sur le blog ait apporté beaucoup de nouveau big business à Bouygues 😉
    — que le fait qu’un tel article ait été commenté 7 fois soit une grande réussite… 😉

    Au plaisir,

    Marc JESTIN, axelere
    Consultant formateur opérationnel
    http://www.axelere.com

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print