• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Bloguer en entreprise : quel rôle assigner à l’animateur de votre blog ?

closeCet article a été publié il y a 5 ans 11 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

L’animateur d’un blog d’entreprise est, pour simplifier, le coordinateur du projet.

Sa mission est essentielle est de s’assurer du bon fonctionnement du blog en lien avec toutes les personnes susceptibles d’intervenir sur le projet, comme par exemple : équipe de rédaction, direction, équipes opérationnelles, direction communication / marketing, community manager, etc.

Dans ce cadre, l’animateur du blog est amené à prendre en charge différentes fonctions… plus ou moins opérationnelles :

  • établir un calendrier rédactionnel et s’assurer que les articles seront bien prêts à être publiés le jour dit
  • valider les articles proposés (ou les faire valider par l’autorité concernée), ré-orienter leur contenu si nécessaire
  • veiller à la cohérence éditoriale du blog
  • être le garant des réponses aux commentaires des internautes (y compris en termes de délais)
  • s’informer des évolutions des blogs professionnels (apparition de nouvelles fonctionnalités, création de blogs chez les concurrents, etc.) et être force de proposition
  • partager les bonnes pratiques du « blogging » avec les équipes et répondre à leurs questions
  • être le garant des critères d’évaluation du blog (ce qui suppose de vérifier régulièrement les indicateurs de mesure définis au lancement du projet, voire les faire évoluer) et rendre compte de son avancement (par exemple, par la rédaction de notes trimestrielles)
  • susciter des propositions d’articles au sein des équipes (faire en sorte que les collaborateurs soient pro-actifs et proposent spontanément des sujets dans leur domaine d’expertise)
  • promouvoir le blog (existence du blog, principe de fonctionnement, intérêt, objectifs, résultats…), au sein des équipes concernées ou en externe
  • entretenir l’enthousiasme autour du projet… car bloguer est un exercice chronophage, qui se mesure dans la durée : l’envie est donc un critère primordial de réussite !

Les qualités atendues d’un bon animateur sont donc multiples :

  • capacité à piloter des projets transversaux ou innovants et à impliquer les équipes (charisme, empathie)
  • aptitudes de communication / légitimité à s’exprimer / autonomie de décision
  • si possible, connaissance du fonctionnement interne de l’entreprise ou de l’institution (gain de temps dans la recherche d’information)
  • capacité à assurer une veille sectorielle ou transversale (en fonction du type de projet de blog)
  • intérêt manifesté pour les médias sociaux

Comme vous pouvez l’imaginer, c’est un rôle difficile à tenir et qui requiert temps, persévérence et implication. C’est pourquoi certaines entreprises choisissent de le répartir sur plusieurs personnes, ou d’externaliser tout ou partie de ces fonctions.

Et chez vous, comment les équipes sont-elles organisées ? Votre retour d’expérience est le bienvenu en commentaires !

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

6 Commentaires

  1. cathy manseri 11 janvier 2011 at 11 h 56 min

    Exactement Karine, pour ma part, je suis à la fois :
    – créatrice et animatrice du blog,
    – en charge de la com (newsletter, salon…)
    – community manager
    Je sollicite beaucoup l’équipe pour les futurs billets du conducteur au graphiste en passant par le façonneur.
    Merci aux stagiaires en communication qui m’aident beaucoup en me faisant découvrir de nouvelles choses ainsi que les pros bloggeurs comme toi Karine.

  2. Chob 10 janvier 2011 at 12 h 24 min

    Je suis d’accord aussi, c’est vrai d’ailleurs pour la plupart des fonctions de l’entreprise : souvent plus spécialisées dans des grandes structures et plus généralistes ou multi-casquettes dans des petites.

  3. CWM Consulting 10 janvier 2011 at 11 h 03 min

    En effet, c’est certain 😉
    D’accord avec votre point de vue !

  4. KT 10 janvier 2011 at 9 h 44 min

    Bonjour à tous deux,
    Merci de vos remarques, que je partage.
    L’exercice de ce billet était périlleux car ce profil d’animateur dépend aussi assez largement de l’entité qui blogue et, notamment, de la taille de l’équipe sur qui repose le projet.
    Je pense que vous serez d’accord pour constater que plus l’équipe est élargie, plus le rôle d’animateur se recentre sur de l’animation pure.
    Au contraire, dans une petite entité, la personne en charge du blog cumule généralement différentes casquettes et son rôle d’animation s’élargit à un rôle de rédacteur et de community manager.
    En tous cas, c’est ce que je constate sur le terrain.
    Qu’en pensez-vous ?
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  5. CWM Consulting 10 janvier 2011 at 9 h 11 min

    Bonjour,

    Un animateur n’est-il pas quelqu’un qui anime ? Je ne donnerai pas toutes ces fonctions à un animateur de blog professionnel et peut-être pas à une seule personne…
    Je donnerais plutôt ce boulot à un webmarketeur… Pour ce qui concerne les fonctions internes à l’entreprises !

    Et en ce qui concerne les fonctions relationnelles externes ? Les oublier me semble périlleux…

    Merci de l’article.

  6. Chob 10 janvier 2011 at 8 h 55 min

    Merci pour ce bien bon billet.

    Parmi les qualités nécessaires, j’ajouterais des compétences éditoriales et une bonne connaissance des techniques de référencement naturel.

    On peut aussi préciser que les aptitudes de communication doivent s’exprimer également en dehors de l’entreprise : la capacité à nouer des relations (y compris IRL) avec d’autres blogueurs traitant du même sujet est capitale pour la visibilité et la crédibilité du blog…

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print