• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Blogs d’entreprise : quelques erreurs à éviter

closeCet article a été publié il y a 5 ans 6 mois 11 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

 Erreur n°1 : se lancer sans stratégie

Vous viendrait-il à l’idée d’attaquer un nouveau marché sans avoir préalablement défini votre stratégie ? Non ?

Eh bien, quand vous lancez votre blog, c’est pareil :  définir avec précision sa stratégie est une étape cruciale et pourtant trop souvent négligée par les professionnels, qui se jettent parfois à l’eau en se disant : « Bah, ça ne coûte pas grand-chose, c’est facile, alors on y va et on verra bien ! » (sic)

Dommage. C’est une occasion doublement manquée :

1.  de savoir si le projet vaut le coup d’être poursuivi (grâce à la mesure des résultats… qui supposent d’avoir préalablement identifié des indicateurs de mesure !)

2. de donner une bonne image de vous et de rester motivé(e) pour bloguer dans la durée : à quoi sert de dépenser votre énergie à animer votre blog, s’il ne touche pas sa cible ou s’il n’apporte pas un réel plus à votre entreprise ? C’est pourtant ce qui vous pend au nez si vous ne vous êtes pas, au préalable, posé quelques questions de base comme : quel est l’objectif et quels sont les bénéfices que je cherche à atteindre en ouvrant un blog professionnel ? comment vais-je y arriver (avec quels moyens) ? qui est ma cible ? Qu’attend-elle de mon entreprise, association ou institution ? Que puis-je lui apporter ? Que font les concurrents et quelle est ma plus-value ?

 Erreur n°2 : confondre blog et site institutionnel

 Certains blogs (comme celui de Dix-Katre d’ailleurs) regroupent une partie instutionnelle (avec des rubriques que l’on pourrait retrouver dans un site Internet) et une partie blog (avec des articles rédigés dans une tonalité différente, et ouverts à l’interactivité).
D’autres entreprises (souvent, celles qui ont déjà un site Internet) décident au contraire de séparer clairement les 2 outils. En vérité, cela n’a pas grande importance;

Ce qui l’est en revanche, c’est le fond :  si vous décidez d’ouvrir votre blog, vous devez en accepter les codes implicites =

  • ne pas être trop formel, ni trop commercial (un blog n’est pas un canal de pub)
  • être ouvert au dialogue avec les internautes et accepter la contradiction (un blog n’est pas un média unilatéral)
  • publier régulièrement (un blog n’est pas une action de communication ponctuelle, pour être efficace il doit vivre régulièrement)
  • être vous-même… un être humain, quoi ! (qui a des opinions, des émotions, des partis-pris, des avis et même des copains… enfin, on vous le souhaite ^^)
Erreur n°3 : surestimer sa capacité à assumer seul le projet (dans la durée)

Bon, la statistique qui fait mal (quand je commnce à aborder le sujet), c’est la suivante :  80% des blogueurs d’entreprise s’arrêtent… après avoir publié 5 articles (statistiques 2010 aux USA).

Pas la peine d’en rajouter dans le blabla, je pense que tout le monde aura compris que bloguer, ça ne doit pas être si facile que ça en a l’air. Mon conseil : choisissez bien le ou les animateur(s) de votre blog, 60% de la réussite du projet repose sur ses frêles épaules 😉 

Erreur n°4 : penser que créer son blog, rédiger des articles et modérer les commentaires suffit

Alors ça, c’est sans doute l’erreur la plus répandue chez mes interlocuteurs !

Donnez-moi un €uro à chaque « On a créé notre blog, mais… y’a pas beaucoup de trafic (variante : de nouveaux lecteurs / de commentaires), dites Mademoiselle, comment ça se fait ?!? Vos histoires de blogs, ça n’a pas l’air de marcher, hein ! » et je deviens aussitôt millionnaire !!! Je me demande si, après avoir acheté une voiture, ces mêmes clients interrogent le constructeur sur la raison pour laquelle la voiture ne marche pas… sans carburant !

Dans 90% des cas, ma réponse est : « OK, alors commençons par le début : quelles actions avez-vous menées pour faire connaître votre blog auprès de vos cibles ? » Et généralement… c’est un grand moment de solitude pour mon interlocuteur 😉

Autant vous le dire tout de go : il existe des tonnes de manières de promouvoir son blog (y compris par des moyens simples, peu onéreux et somme toute classiques, comme de mentionner un lien vers votre blog en signature de mail, réaliser une affiche ou un objet publicitaire à son image, poser un panneau devant votre boutique, etc.), mais le plus efficace resteles médias sociaux.

Bon, si vous avez raté les épisodes précédents sur ce blog, pensez à relire cet article et celui-ci. Et celui-là si vous avez un chouya de temps supplémentaire.


Voilà, ce petit topo est désormais terminé pour ce qui me concerne.
Il a été inspiré par cet article (pour ceux qui auront le courage de lire en anglais).

Maintenant, la parole est à vous ! N’hésitez pas à nous raconter et à partager, en commentaires, vos erreurs de débutants et la manière dont vous avez pris conscience du problème et trouvé des solutions :)

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

7 Commentaires

  1. KT 2 mai 2011 at 20 h 24 min

    @lenoir : Merci pour votre commentaire ☺
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  2. lenoir 30 avril 2011 at 9 h 17 min

    je voulai juste présenter sur mon blog ma passion! il faut juste une grande patience pour avancer et créer. Ne pas foncer tête baisser dans son projet. Le plus dans un blog c’est l’écriture je pense.
    merci pour vos articles!

  3. KT 27 mars 2011 at 7 h 44 min

    Roger, merci de ce retour d’info !
    Effectivement, 20 articles c’est trop peu pour pouvoir juger de la réussite ou de l’échec du projet. Mais les 1ers indicateurs peuvent éventuellement vous permettre de détecter des axes d’amélioration !
    Si vous êtes dans un objectif de vente, je vous invite par ailleurs à aller relire ce diaporama qui explique comment un blog peut conforter une démarche commerciale : http://www.reseaux-professionnels.fr/les-outils/939-blog-dentreprise-quel-impact-sur-la-vente-.html
    Bon courage dans vos projets et au plaisir de vous lire !
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  4. Roger Abiza 25 mars 2011 at 9 h 21 min

    Retour d’expérience.
    J’ai créé un blog avec l’espoir de me faire connaitre et de trouver des clients.
    Après 20 articles, je dois reconnaitre que le retour sur investissement est plutôt faible.
    Mais le blog m’a permis entre autre : d’améliorer mon expression écrite et aussi orale. Comprendre les bases du référencement naturel. D’apparaitre dans les moteurs de recherche.
    Effectivement animer une présence Web demande comme dans la vraie vie du temps et de l’effort. Rien ne change avec le 2.0 Bonne journée. PS : Je viens même de démarrer un second blog sur la vente.

  5. KT 24 mars 2011 at 7 h 57 min

    (suite du commentaire précédent)

    2. Commencez par des moyens simples de promotion de votre blog : dans un 1er temps, annoncez l’ouverture de votre blog par un simple mail à vos cibles.
    Essayez de trouver un moyen simple (ex : newsletter) de fidéliser vos lecteurs (pour éviter qu’ils ne viennent consulter votre blog qu’au moment de son ouverture et ensuite n’y reviennent jamais car ils n’y penseront plus).

    3. Dans tous les cas, tenez le cap pendant un an ! Construire une communauté demande du temps, je pense personnellement que c’est au bout de la 1ère année que l’on peut juger de la réussite ou de l’échec du projet.

    N’oubliez pas de mesurer régulièrement vos résultats, c’est un bon moyen de garder le moral :)

    Bonne chance dans la blogosphère et à bientôt sur ce blog !
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  6. KT 24 mars 2011 at 7 h 55 min

    Bonjour Patrick,
    Merci de votre retour d’expérience !
    Effectivement, je pense que votre cas n’est pas isolé.
    Si vous trouvez le courage de vous y remettre, voici ce que je vous conseille :
    1. Comme vous le soulignez à juste titre, il est aujourd’hui possible de relier un blog et une page Facebook. C’est bon pour les 2 outils : votre blog parce que (si vous avez une communauté de fans suffisante) le page Facebook va lui apporter du trafic, et votre page Facebook parce que le blog sera une occasion d’actualisation supplémentaire.
    (à suivre dans le commentaire suivant)
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  7. Patrick 24 mars 2011 at 0 h 19 min

    Le blogue est certainement un excellent moyen de faire connaître son domaine d’expertise et ainsi attirer d’éventuels clients. Mais voilà le problème majeur est de faire connaître son blogue et d’assurer une certaine diffusion aux publics qui nous intéressent. Après avoir écrit plusieurs papiers, qui du moins je l’espère pouvaient être d’un certain intérêt, et que ceux-ci sont restés lettres mortes, je me suis un peu découragé et comme bien j’ai fini par abandonné. Je ne me servais pas alors de facebook comme moyen de diffusion. Je pense peut-être m’y remette avec une élection fédérale au Canada dans le collimateur!

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print