• 13

  • 23

  • 33

  • 43

De l’importance de l’animation d’un blog sur l’interactivité avec son lectorat

closeCet article a été publié il y a 7 ans 5 mois 5 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

J’ajouterais pour ma part bien volontiers qu’au-delà de la qualité de l’animation d’un blog, le niveau d’interactivité et d’implication que l’on peut espérer d’une communauté-cible dépend pour beaucoup de la composition et/ou de la délimitation (réseau de lecteurs ouvert ou restreint) de sa communauté-cible. A titre d’exemple, un blog « B to B » ne recueillera généralement pas le même nombre de commentaires qu’un blog « B to C », un public jeune ou un public de geeks seront souvent plus actifs qu’un autre type de public, etc.

Par ailleurs, la nature de l’interactivité sera également différente en fonction de la ligne éditoriale du blog : on peut s’attendre à des commentaires qualifiés ou à des retours individualisés (par e-mail ou de vive voix) sur un blog d’expert, et plutôt à des questions ou appréciations sur un blog produits, par exemple.

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

2 Commentaires

  1. KT 11 juillet 2009 at 13 h 58 min

    Les commentaires sont en effet très variables d’un blog pro à un autre
    Merci, Laure, pour ces précisions : effectivement, le caractère polémique d’une note peut avoir une incidence importante sur le nombre de commentaires, ce qui ne signifiera pas obligatoirement que cette note est meilleure qu’une autre, d’ailleurs. Simplement, elle fait davantage réagir. Ce type de notes est donc ponctuellement intéressant (il ne faut cependant pas en abuser).
    Pour ce qui est du nombre et de la qualité des commentaires, je dirais, d’expérience, que le succès appelle le succès. Sur certain blogs réputés (ex : Presse-citron), certains lecteurs déposent des commentaires uniquement pour se donner de la visibilité, parce qu’ils savent que le blog est lu par une communauté importante, dont ils cherchent à être connus.
    Par ailleurs, la composition d’une communauté de lecteurs est vraiment un élément déterminant : vous pouvez effectivement être régulièrement lus sans réussir à recueillir beaucoup de commentaires, tout simplement parce que votre communauté de lecteurs n’est pas encore très habituée à s’exprimer ouvertement et préfère rester sur sa réserve.
    Enfin, l’antériorité d’un blog joue également un rôle : plus votre blog est ancien, plus le capital confiance de vos lecteurs a eu le temps de se construire, donc plus vous avez de chances de les amener à s’exprimer.
    Conclusion des débats : un faible nombre de commentaires n’est pas bon signe pour un blog pro, mais il ne faut pas non plus focaliser sur cet unique critère pour juger de sa qualité.

  2. Laure Dessaux 8 juillet 2009 at 20 h 59 min

    Une faible interactivité n’est donc pas forcément un échec pour un blog
    Merci Karine pour ce diaporama, très bon en effet !

    Ce que tu soulèves est intéressant car effectivement, selon la cible du blog et selon les sujets qui sont abordés et la manière dont ils sont abordés sont des facteurs déterminants sur l’interactivité qui va en découler.
    Bien entendu les facteurs de promotion sont primordiaux.
    Mais en règle général on a tendance a mesurer le succès d’un blog par le nombre et la qualité des commentaires laissés.
    Or tout sujet ne porte pas forcément à commentaires, surtout selon la manière dont le sujet est abordé : un article factuel rédigé de façon journalistique attirera moins de commentaire qu’un article plus subjectif portant sur un sujet faisant débat.

    Le contrôle des statistiques de fréquentation sont donc à prendre en compte dans la mesure du succès d’un blog professionnel.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print