• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Les 12 points communs des blogs corporate à succès

closeCet article a été publié il y a 5 ans 2 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

1.  Pas trop de formalisme : de l’humain, de l’humain et encore de l’humain !
Les internautes qui lisent des blogs d’entreprise n’adhèrent pas à des discours trop calibrés, qui semblent émaner de robots institutionnels ou de commerciaux commissionnés. Prenez exemple sur les blogs corporate qui réussissent : trouvez un ton spécifique et humain pour votre blog !
En fait, les auteurs des blogs pros qui réussissent parlent souvent avec « leurs tripes » : c’est justement leur personnalité qui rend leur blog attachant, avec des bénéfices en termes de commentaires et d’interactivité. 

2. Un design soigné
Le graphisme de votre blog, c’est la 1ère impression que vous allez donner à vos lecteurs. C’est aussi votre vitrine sur le web.
Quel que soit leur style (décalé, classique, sobre ou très coloré, etc.), les blogs à succès ont adapté le design de leur blog à la personnalité de leur entreprise et ont fait un effort pour le rendre attractif (notamment en ne lésinant pas sur les illustrations qui accompagnent les textes).
Sachez de surcroît que le design de votre blog aura un impact sur son référencement : raison de plus pour ne pas le négliger !

3.  Des fonctionnalités pour partager et rediffuser en 1 clic l’information
Votre blog aura beau être superbe et régulièrement actualisé, il ne se passera rien si les internautes ne contribuent pas à le faire connaître autour d’eux. Facilitez la vie de vos lecteurs !
Pour les inciter à partager les articles qu’ils publient, les blogs qui marchent ont pensé à ajouter, voire à mettre en valeur, les boutons et fonctionnalités de partage.
En les imitant, vous vous donnez toutes les chances de voir vos contenus voyager sur les réseaux sociaux ou par e-mail… et ainsi d’élargir votre public cible à de nouvelles personnes.

4. Des conversations et pas un monologue (interactivité)
Animer sa communauté de lecteurs et recueillir des commentaires est un travail souvent sous-estimé… Dans un contexte professionnel, les commentaires sont souvent rares et le fait que des internautes prennent la peine de commenter vos écrits peut être assimilé à une réelle réussite pour votre blog.
En matière d’interactivité, voici quelques enseignements que vous pouvez retirer des blogs d’entreprise populaires :

  1. répondre aux commentaires déposés par les lecteurs ! Faute de quoi, vous décourageriez d’autres lecteurs de commenter. Le message subliminal que vous envoyez si vous ne répondez pas est « je me contrefiche de vos commentaires ». L’inverse de l’esprit blog, en quelque sorte…
  2. psser du temps à répondre aux questions, voire en susciter en fin d’article (par exemple, en demandant leur avis aux personnes qui vous lisent)
  3. encourager l’interactivité de toutes les manières possibles : même les critiques sont constructives puisqu’elles permettent de répondre publiquement à des rumeurs ou à des freins latents ! On vous suggère des idées ? C’est peut-être l’occasion d’innover et d’anticiper sur vos concurrents ! 
  4. user (sans en abuser) des sondages et autres jeux-concours, mais surtout : se servir des résultats et les mettre en application !
  5. laisser aussi la discussion se nouer directement entre internautes, sans forcément intervenir soi-même. Mais si c’est votre réponse que l’internaute attend, être réactif : 48h sur le web, c’est l’équivalent de 2 mois par courrier…

5. Une stratégie en amont
Rares sont les blogs à succès qui ne s’appuient pas sur une stratégie pensée en amont.
Avant de créer votre blog, réfléchissez à vos objectifs et à ce que vous espérez de votre blog. Une fois votre stratégie et votre ligne éditoriale définies, essayez de vous y tenir ! C’est aussi la cohérence dans le temps des contenus diffusés qui attirera vos lecteurs qualifiés.
Définissez des indicateurs de réussite et mesurez-les régulièrement : si vous sentez qu’il y a quelque chose qui cloche, rectifiez aussitôt le tir.

6. De la transparence avant tout
Certains exemples de faux-blogs de consommateurs, en réalité gérés par les entreprises elles-mêmes, ont montré par le passé que, sur un blog, l’erreur à éviter à tout prix est le mensonge / la dissimulation.
Les blogs corporate qui fonctionnement assument clairement leur appartenance à une marque et fondent leur différenciation sur la personnalité de leur(s) auteur(s), en toute transparence.
Je suis convaincue que l’on peut tout expliquer aux lecteurs de son blog, y compris une erreur ou un silence, pour peu que l’on soit de bonne foi et sincère dans son explication.
Pour des raisons de confidentialité, vous ne pouvez pas répondre à une question ? Dites-le ! Vous vous êtes trompé ? Dites-le aussi, et expliquez comment vous allez essayer de réparer cette erreur !
Non seulement vos lecteurs ne vous en tiendront pas rigueur, mais il y a de grandes chances pour qu’au contraire, ils vous en soient reconnaissants… et prennent à leur tour votre défense si vous êtes attaqué.

7. Une histoire plutôt qu’un argument commercial
Observez les blogs professionnels que vous prenez plaisir à consulter et notez qu’en règle générale :

  • l’entreprise ou institution ne parle d’elle-même que ponctuellement (pour ne pas lasser)
  • et quand elle le fait, elle raconte l’histoire de ses produits (plutôt que de vanter toutes leurs qualités) : par exemple, des témoignages de clients, de collaborateurs qui ont contribué à imaginer ou élaborer le produit ou le service, des expériences d’utilisation originales par des clients, les tests que l’entreprise leur fait subir pour vérifier leur qualité, des réponses aux questions fréquentes, etc. Bref, une histoire humaine et qui implique aussi les lecteurs dans l’aventure !

Vous avez peut-être créé votre blog dans un objectif de vente. Ce n’est pas pour autant que votre blog doit devenir l’outil d’archivage de tous vos argumentaires commerciaux ! Les lecteurs de votre blog attendent de votre blog autre chose qu’une page purement promotionnelle.

8. Une ouverture sur les autres
Les blogs à succès savent aussi parler d’autre chose que du nombril de leur entreprise / institution et ils s’ouvrent largement à tout ce qui se passe autour d’eux.
Quelques exemples possibles : témoignages de partenaires, présentation de l’entreprise qui travaille à côté, voire de l’activité extra-professionnelle des salariés ou des causes que l’entreprise soutient (association caritative, sponsoring…).

9. De la régularité… dans la durée
Les personnes à l’initiative des blogs populaires leur ont donné le temps de devenir populaires !
Un blog est un outil du type « diesel » : il met du temps à se lancer, mais ensuite rien ne peut plus l’arrêter ☺ (d’où l’intérêt de ne pas laisser son concurrent prendre l’espace le premier).
Vous avez ouvert votre blog il y a quelques semaines ou quelques mois ? Ne soyez pas impatient et laissez-lui… une bonne année (oui, oui, une bonne année) pour s’installer.
C’est en effet dans la durée que la régularité de vos publications paiera. En général, les blogs qui réussissent sont régulièrement animés (2 à 3 articles par semaine, parfois plus).
Evidemment, en attendant que votre blog acquière un peu d’antériorité, observez quelques règles de bon sens : ne publiez pas 3 articles le même jour puis rien pendant un mois, essayez de publier à des jours fixes (ex : tous les jeudis) pour inciter vos lecteurs à revenir le consulter, soignez votre référencement naturel sur chaque article publié, etc.

10. Des contenus qui apportent une vraie plus-value
Un blog à succès apporte toujours quelquechose à ses lecteurs : une idée, un sourire, un conseil, une bonne affaire, un point de vue, une information intéressante, etc.
Articles d’analyses, d’aide à la décision, points de vue d’experts, comparatif de produits, informations exclusives sur les nouveautés… la liste des contenus à plus-value dépend bien évidemment du type de blog que vous avez choisi et de votre public de lecteurs !
En panne d’inspiration ? Quelques idées ici et

11. De l’humour
… et même, si possible, de l’autodérision. Ah oui je sais, ce n’est pas le plus simple et l’on a souvent tendance à s’auto-censurer !
Pourtant, c’est ce qui marche le mieux : anecdote professionnelle, vidéo un chouya déjantée, blague du 1er avril, tout est plus facile quand c’est dans la bonne humeur ☺

12. De la connivence
Les lecteurs de votre blog aiment généralement savoir qui vous êtes vraiment, comment vous travaillez, dans quel environnement, sur quels projets… Lorsque la confidentialité de leur activité le permet, les blogs réussis n’hésitent pas à montrer « l’envers du décor » : le bureau d’un collaborateur, son environnement ou ses méthodes de travail, etc. Des petits « plus » et des infos exclusives qui créent logiquement une relation privilégiée avec les lecteurs !



Et vous, qu’ajouteriez-vous à cette liste ?

Vos retours d’expérience sont les bienvenus en commentaires ! 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

6 Commentaires

  1. Chob 20 septembre 2011 at 19 h 43 min

    [quote name= »KT »]
    Pour le point 2, j’ai lu à divers endroits cet été que désormais, Google Panda pénaliserait davantage les sites qui mettent du temps à se charger. Donc je pense que ne serait-ce que sur ce point, l’on peut affirmer, comme le fait Jean-Noël, que le design d’un blog a un impact sur son référencement.[/quote]
    Ce n’est pas que j’aime avoir le dernier mot (;-), mais si on entend par design le « look and feel », ça ne joue en rien sur le temps de chargement des pages. Je te conseille l’excellent article de Sylvain sur ce sujet : http://blog.axe-net.fr/seo-ergonomie-et-cliches/

  2. KT 20 septembre 2011 at 9 h 42 min

    Merci Cathy, je suis très touchée par ces beaux compliments ☺
    Je sais qu’il n’est pas facile de garder la motivation « blog » sur le long terme (j’essaie d’ailleurs de servir de « carburant à motivation » pour mes clients ☺), surtout lorsqu’on est seul(e) à animer son blog.
    Sincèrement, tu peux être fière du blog d’Opéra Print : c’est maintenant qu’il faut t’accrocher ☺
    Au grand plaisir de recroiser ta route !

  3. Cathy 20 septembre 2011 at 9 h 01 min

    Bonjour Karine, tes articles sont toujours pleins de ressources pour nous, lecteurs. Je suis d’accord avec tes arguments indéniables mais toutefois difficiles à être scrupuleusement appliqués. Souvent par manque de temps et de personnel !
    En tout cas je suis fière de dire que c’est grâce à toi que j’ai décidé de lancer le blog d’Opéra Print il y a 10 mois maintenant.
    Il faut dire que tu respectes bien les 12 points avancés plus haut de ce fait tu sers d’exemple.
    A bientôt, Cathy.

  4. Emmanuel 20 septembre 2011 at 8 h 37 min

    La régularité me semble le point le plus important !

    Combien de fois nous tombons sur des billets du style
    « me voici de retour, désolé c’était très chargé ces derniers temps, je vais redevenir régulier »

    …. puis plus rien durant 2 mois et soudain

    « je suis encore vivant je n’oublie pas ce blog je vais y consacrer du temps ca va cartonner  »

    …. puis rien depuis 2 ans… :-)

  5. KT 20 septembre 2011 at 6 h 42 min

    @ Chob : merci de ton passage par ici !

    Pour le point 2, j’ai lu à divers endroits cet été que désormais, Google Panda pénaliserait davantage les sites qui mettent du temps à se charger. Donc je pense que ne serait-ce que sur ce point, l’on peut affirmer, comme le fait Jean-Noël, que le design d’un blog a un impact sur son référencement.
    Ce qui est sûr, c’est qu’il a un impact sur l’idée que se fait le lecteur de l’entreprise qui blogue ☺

    Et pour le point que tu ajoutes, je suis complètement d’accord avec toi bien sûr ! La personne ou l’équipe en charge du blog, c’est un point essentiel de réussite. Les lecteurs qui s’intéressent à l’organisation de leur équipe de blog peuvent aussi aller jeter un oeil sur l’un de mes précédents articles :
    http://www.reseaux-professionnels.fr/blogs-professionnels/1403-blog-institutionnel-quel-role-assigner-a-lanimateur-.html

  6. Chob 19 septembre 2011 at 19 h 18 min

    Bravo pour ce billet très complet.
    Pour le 2., je ne suis pas d’accord avec l’affirmation selon laquelle « le design de votre blog aura un impact sur son référencement ». Une bonne ergonomie peut faciliter la vie des lecteurs et peut contribuer à leur fidélisation, mais cela n’a rien à voir avec le SEO !

    J’aurais bien rajouté un point sur la l’organisation interne et la constitution d’un réseau de rédacteurs qui vont animer et incarner le blog.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print