• 13

  • 23

  • 33

  • 43

3 exemples pratiques d’utilisation des blogs comme outils de veille professionnelle

closeCet article a été publié il y a 8 ans 17 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

1. Repérer les blogs centrés sur votre secteur d’activité (et gagner du temps en suivant, en temps réel, leur actualisation grâce à un agrégateur de flux RSS).

Un exemple concret de ce qu’il est possible de faire ? Voici la page Netvibes de ma copine Laure, qui partage avec tous (mais ceci peut également être réalisé en mode privé, pour votre seul usage) son univers de veille, c’est-à-dire les blogs qu’elle trouve intéressants dans ses domaines de prédilection :

Page netvibes de Laure DESSAUX

2. Créer un blog interne (cercle restreint) destiné à favoriser le partage d’informations, de connaissance, de documents, de bonnes pratiques, etc. entre les équipes concernées par un projet ou un domaine de recherche.

Objectifs : optimiser le partage d’information (notamment en gérant les flux : la bonne info à la bonne personne au bon moment) et susciter l’innovation, ou créer un process d’amélioration continue, ou encore faire émerger, dans une équipe, un véritable esprit de communauté.

Les exemples de blogs internes ne peuvent par définition pas être vus par l’externe, mais sachez que cette solution de travail collaboratif a été retenue par des entreprises comme Dassault, par exemple.

3. Créer un blog externe sur le sujet qui vous intéresse et ainsi attirer les personnes qui partagent vos centres d’intérêt. Ils viendront tout naturellement abonder et enrichir, par leurs commentaires, les informations et expériences que vous partagez avec eux !blog Vedocci

Dans le domaine de l’intelligence économique et du monde consulaire, voici un bon exemple de blog de veille : Vedocci, ou comment capitaliser sur un blog toute l’information sur ce qui se dit, se fait, se prépare dans le monde consulaire français.

Voilà, chers lecteurs, quelques idées pour optimiser votre veille… donc votre capacité à innover et à gagner des parts de marché !

N’hésitez pas à me faire part de vos retours d’expérience et de vos idées sur le sujet en déposant un commentaire sur cette note.

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

3 Commentaires

  1. KT 17 novembre 2008 at 19 h 15 min

    Merci pour ces précisions !
    Merci à tous deux de ces précisions, qui contribuent à faire partager autour de nous ce que l’on peut attendre de ces nouveaux outils en termes de veille professionnelle. Comme je le dis souvent, en entreprise, le pouvoir n’est plus dans la seule détention de l’information, mais dans la capacité à la partager !
    Et je dois ajouter que vos deux exemples fonctionnent parce que vous êtes actifs et que vous avez une indéniable capacité à animer votre lectorat, dans un véritable esprit de « communauté ». Bravo, continuez !

  2. Mael 17 novembre 2008 at 12 h 31 min

    Vedocci
    Salut Karine,

    D’abord, et comme Laure, merci pour la citation :-)

    Mon blog a pour moi 2 avantages :
    – je sais où retrouver à vitesse grand V certaines infos (très très pratique, mais seulement valable quand ce n’est pas confidentiel)
    – étant sur un sujet très spécialisé (et sans concurrent direct – il y a d’autres « consulaires » [pas joli comme nom] qui blogguent, mais avec une ligne éditoriale différente), cela permet d’avoir des contacts directs avec des collègues (par mail ou tél.), ce qui est toujours enrichissant !

    @+
    Mael

  3. laure dessaux 17 novembre 2008 at 9 h 37 min

    netvibes ou mon bureau virtuel
    merci pour la citation :-)
    Mon univers netvibes est un peu mon journal quotidien. J’y ai tout, 15 min le matin me suffisent pour faire ma veille quotidienne.
    L’avantage de cette interface est qu’il y a une partie privée où l’on peut y mettre plein de petites appli pour en faire son bureau virtuel, accessible de partout.
    D’autre part, la page publique me permet d’y personnaliser ma veille d’infos et de la partager du même coup.

    L’avantage de netvibes est qu’il y a une notion de réseau social intégrée et que par ce biais de pages publiques, les internautes qui suivent ma page peuvent aussi me notifier d’autres sites ou liens intéressants. Donc ma veille s’améliore, grâce aux autres.
    C’est ça le web 2.0 !

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print