• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Rédiger pour un blog : 10 techniques pour dépasser l’angoisse de la page blanche

closeCet article a été publié il y a 3 ans 4 mois 27 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Vous aimeriez lancer le blog de votre entreprise… mais rédiger vous intimide et vous avez peur du blocage devant l’écran ?

Rassurez-vous, rien d’insurmontable ! Hubspot a pensé à vous et vous propose, dans le diaporama ci-dessous, 10 techniques efficaces pour dépasser l’angoisse de la page blanche.

En bonus, voici mes petits conseils persos :

1) Evitez d’écrire dans l’urgence

Rédiger dans l’urgence, ça peut être très motivant… mais le plus souvent, c’est l’assurance d’un travail bâclé !

A titre personnel, je rédige le plus souvent un 1er jet, que je relis quelques jours plus tard et que je remanie souvent en grande partie.

Pour éviter d’être acculé par le temps, rien de mieux qu’un calendrier éditorial dans lequel vous aurez de préférence pris le soin de prévoir ce que j’appelle des articles de « stock », c’est-à-dire des articles intemporels sur de l’actualité « froide », pouvant être publiés à tout moment, qui vous seront bien utiles pour garder votre blog actif en période de disette rédactionnelle ☺

2) Dès que vous avez une idée d’article, notez-la

En voiture, au cours d’une discussion, en lisant, etc. : tout moment est bon !

L’inspiration peut aussi venir d’un sujet complètement différent (par exemple, la lecture d’un article de presse), mais dont le style vous semble pertinent et dont vous pourrez ultérieurement vous inspirer.

Si vous le pouvez, rédigez quelques lignes pour vous souvenir de l’angle sous lequel vous envisagez d’aborder le sujet.

Personnellement, je compile toutes mes idées dans un dossier spécifique, que je peux consulter et utiliser dès que j’en ai besoin.

3) Parlez de votre blog autour de vous

A vos clients, à vos collègues, voire même à vos amis : ils sont souvent de grandes sources d’idées !

Ils vous diront comment ils perçoivent votre manière d’écrire et ils pourront même vous guider sur des idées de sujets (car ils vont vous poser des questions qui vous paraissent à vous, évidentes, mais qui intéresseront certainement vos lecteurs novices).

4)  Vous êtes inspiré(e) ? Bloquez votre demi-journée pour rédiger !

L’un des avantages d’un blog, c’est que l’on peut très bien programmer automatiquement la publication d’un article et ainsi décider de publier dans une semaine, un mois ou un an un article que l’on est en train de rédiger.

Personnellement, lorsque je sens que je suis dans « un bon jour », j’en profite pour rédiger autant d’articles que je peux (d’affilée) : c’est autant de temps de gagné lorsque viendront les jours sans ☺

Si vous souhaitez compléter cette liste, comme toujours, n’hésitez pas à enrichir cet article de vos commentaires !

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print