• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Site Internet ou blog ? 3 questions à vous poser avant de prendre votre décision

closeCet article a été publié il y a 3 ans 5 mois 23 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

« A votre avis, pour mon activité professionnelle, devrais-je créer un blog d’entreprise ou un site Internet classique ?« , me demandez-vous assez régulièrement.

C’est d’ailleurs une question qui revient plus particulièrement chez tous les créateurs d’entreprise, au moment où se pose la question de leur présence sur Internet.

A mes yeux, le choix entre un site Internet ou un blog repose essentiellement sur 3 critères… sur lesquels chacun aura sa propre opinion (et pourra donc opter plutôt pour un site Internet ou pour un blog d’entreprise, selon les cas).

1er critère : l’acceptation -ou pas- de l’interactivité

L’un des signes distinctifs des blogs est de permettre à tout internaute de déposer un commentaire au bas d’un article publié sur le blog. Un blog, qu’il soit professionnel ou pas, est obligatoirement interactif (sinon, ce n’est pas un blog).

Si vous ne souhaitez pas que des internautes commentent vos publications, vous devez d’entrée de jeu exclure le blog comme outil de présence de votre entreprise sur Internet.

Attention, pour éclairer votre choix sur ce sujet, je vous invite à prendre en considération 4 précisions importantes :

1) Ne pas créer un blog ne signifie PAS que personne ne parlera -en bien ou en mal- de votre entreprise sur la toile ! Si les internautes ont envie de parler de vous, ils n’ont pas besoin d’attendre que vous décidiez d’ouvrir un blog d’entreprise : ils disposent désormais de moyens très faciles pour s’exprimer (profil Facebook, compte Twitter, site de notation, etc.) et dans ce cas, il vous sera plus difficile d’intervenir dans la conversation sans être perçu(e) comme un intrus. Donc personnellement, je suis convaincue qu’il vaut mieux avoir un espace de discussion (le blog ou les réseaux sociaux) que l’entreprise maîtrise et sur lequel elle est légitime pour répondre, plutôt que des commentaires dispersés ailleurs, que vous ne pouvez pas modérer et que vous n’aurez peut-être même pas détectés.

2) Les commentaires sont par ailleurs une source de trafic et de référencement non négligeable. J’en ai quotidiennement l’exemple avec les blogs de mes clients (je ne rentre pas dans le détail pour ne pas vous noyer d’informations, mais je peux répondre à vos questions en commentaires si vous le souhaitez). Donc en ne permettant pas le dépôt de commentaires, vous vous privez potentiellement nombre de visites plus conséquent, ainsi que d’une meilleure visibilité sur les moteurs de recherche.

 

3) J’ajoute que l’une des particularités des commentaires déposés sur les blogs est qu’ils sont (techniquement) obligatoirement rattachés à un article de votre blog. En d’autres mots, contrairement à une page Facebook par exemple, l’internaute ne peut pas déposer un commentaire n’importe où sur votre blog : il doit obligatoirement choisir un article sur lequel il déposera son commentaire. Conséquence immédiate : les internautes auront tendance à prendre la parole sur le sujet que vous avez abordé dans votre article, ce qui vous permet plus facilement d’orienter les discussions sur un sujet que vous choisissez.

 

4) Enfin, si vous ne possédez pas de lieu de vente « physique », dans lequel vos clients peuvent vous rencontrer et se faire une idée de vos prestations, les commentaires vous aideront à créer de la confiance. L’internaute se dit : cette entreprise doit faire du bon boulot, puisqu’elle s’ouvre aux commentaires des internautes et prend le risque de rendre publiques des remarques négatives. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles l’immense majorité des sites de e-commerce a ouvert des espaces de discussion sur les médias sociaux.

 

2e critère : êtes-vous capable de proposer régulièrement de nouveaux contenus ?

Entendons-nous bien : techniquement parlant, un site Internet classique vous propose exactement les mêmes possibilités de mise à jour qu’un blog.

En règle générale, sur un site Internet, la publication de nouvelles informations se fait :

  • ► soit directement sur la page d’accueil du site,
  • ► soit dans une rubrique spécifique (par exemple, une rubrique que vous intitulerez « Actualités »).

Simplement, sur un site Internet classique, l’internaute ne s’étonnera pas particulièrement si les dernières informations que vous avez publiées datent un peu. Les sites Internet sont généralement des vitrines assez statiques d’information.

Alors que sur un blog, l’internaute s’attendra à ce que vous publiez assez régulièrement de nouveaux articles. Remarque : notez également qu’en publiant régulièrement de nouveaux articles sur votre blog professionnel, vous vous donnez davantage de chances de toucher de nouveaux prospects… et donc, de vendre plus.

Le blog est, par essence, un outil d’information assez régulière (je conseille de prévoir au moins un article par semaine : pas forcément très long, pas forcément du texte, soit dit en passant).

Votre blog sera notamment très utile si votre entreprise propose régulièrement de nouveaux produits ou services : c’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles les principaux réseaux sociaux (et même Google) ont tous ouvert un ou plusieurs blogs corporate : Twitter, Pinterest, LinkedIn, Viadeo, etc.

3e critère : avez-besoin besoin d’un outil techniquement assez poussé ?

Si, par exemple, vous envisagez de stocker sur Internet des informations un peu lourdes (par exemple, de grosses documentations) ou si vous avez besoin de donner des accès particuliers à tel ou tel type de personnes sur des documents précis, un site Internet ou une plateforme collaborative seront mieux adaptés à votre besoin qu’un blog professionnel.

Disons que techniquement, tout est toujours possible, mais ce serait un peu comme mettre un moteur de formule 1 sur un vélo électrique : pas tout à fait l’esprit, au départ ☺

En revanche, si vous n’avez pas beaucoup de connaissances techniques et que vous avez besoin d’un outil facile à prendre en main, le blog professionnel est fait pour vous.

Mon conseil bonus : vous hésitez ? Ne choisissez pas, faites les 2 !

Si vous avez du mal à choisir entre les 2 solutions, faites comme un grand nombre de mes clients : ayez à la fois un site Internet ET un blog d’entreprise !

Votre blog professionnel peut alors :

  • ► être intégré dans un onglet de votre site Internet,
  • ► ou bien, être hébergé à part, de manière complètement distincte de votre site Internet.

En savoir plus ?

Pour prolonger votre réflexion, je vous invite à consulter :

Bonne lecture !

PS : Besoin d’un éclairage personnalisé ? N’hésitez pas à faire appel à nous si vous n’arrivez pas à vous décider pour un outil plutôt qu’un autre ! Vous informer en fonction de vos attentes et contraintes spécifiques, c’est justement l’objet de notre prestation « Conseil stratégique médias sociaux »

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print