• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Blog de crise vs blog corporate : l’exemple de l’entreprise Ucar

closeCet article a été publié il y a 8 ans 5 mois 19 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Eh bien, le 17 mai dernier, Ucar prend une position courageuse et, en plein coeur de la tempête, ouvre un 2e blog ! Intitulé « Ucar, le débat », ce blog est a priori spécifiquement créé pour une période de communication de crise. Il débute par une lettre ouverte du Président, Jean-Claude Puerto-Salavert, qui explique la position de son entreprise sur cette publicité et ouvre le débat avec les internautes.

Résultat des courses : 15 jours après la mise en ligne de cette note, une petite quarantaine d’internautes s’est exprimée, soit pour littéralement incendier le patron (qui devait s’y attendre…), soit pour prendre sa défense (il a dû être plus agréablement surpris). Le message a par ailleurs largement été relayé par des blogueurs réputés, générant là encore de nombreux commentaires… et autant d’occasions d’aller lire le message diffusé par l’entreprise sur son blog. Bref, plutôt réussi a priori.

Au moment où j’écris ces lignes, « Ucar,le débat » est devenu le relais d’une communication autour de la nouvelle offre de l’entreprise : une voiture pour 150 €. Quelques clients ont déjà demandé, sur ce blog, des précisions sur l’offre. Le Président leur a répondu en toute transparence -gageons qu’il a dû profiter, au passage, de ce retour-client pour peaufiner son offre et son argumentaire de vente !

Au-delà de cet aspect « opérationnel » de la communication, Ucar a également saisi l’occasion de son nouveau blog pour réaffirmer avec force ses préoccupations environnementales.

J’aime bien cet exemple, parce qu’il montre de façon assez exhaustive ce qu’en termes de communication, on peut attendre des blogs professionnels.

 Il prend en outre à revers les inquiétudes que nourissent certaines entreprises vis-à-vis des blogs (notamment sur l’aspect « commentaires »). A ce sujet, vous qui me lisez et êtes peut-être encore dubitatif, dites-vous bien que si Ucar n’avait pas eu de blog(s), les remarques négatives des internautes se seraient exprimées sur d’autres supports, non maîtrisés par l’entreprise, qui n’en aurait sans doute pas eu connaissance et n’aurait donc pu faire entendre sa voix !

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

4 Commentaires

  1. KT 13 janvier 2009 at 11 h 48 min

    Où est le rapport ?
    Bonjour VIC,
    Je n’apprécie guère les commentaires à vocation publicitaire sur mon blog… surtout lorsqu’ils ne présentent qu’un lointain rapport avec le sujet.
    J’ai pour cette fois décidé de ne pas modérer votre commentaire, mais à l’avenir, merci de ne pas considérer ce blog comme une vitrine publicitaire gratuite.

  2. VIC 12 janvier 2009 at 17 h 10 min

    Aldentelacrise
    Si vous desirez parler un peu de la crise de façon décallé, rendez vous sur le site http://www.aldentelacrise.com. un concept innovant et original qui fait deja beaucoup parler…

  3. KT 18 juin 2008 at 21 h 14 min

    Blog de soutien
    Toutes les initiatives en la matière seront hautement approuvées ! ;-DDD Bienvenue parmi les blogueurs convaincus…

  4. Estelle RAGONNEAU 18 juin 2008 at 19 h 40 min

    L’exemple UCAR
    Une brève explication lors d’un déjeuner et une illustration, et j’ai tout compris !! En tous cas une sacrée aventure de blogueuse qu’il faut encourager !! On peut créer un blog de soutien ??

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print