• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Facebook : le passage au format Timeline affecte-t-il l’engagement de vos fans ?

closeCet article a été publié il y a 4 ans 7 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

 


1 – Etude EdgeRankChecker : les pages format Timeline un peu moins affectées que les autres par la baisse d’interactions

Selon cette étude (réalisée sur un échantillon de 3500 pages Facebook), une majorité de pages (environ 60%) seraient touchées par la baisse d’interactions de leurs fans… mais celles qui seraient passées au format Timeline seraient un peu moins affectées (59%) par la baisse que celles qui n’y sont pas encore passées (62%).

Facebook Timeline : impact sur l'engagement des fans

Source

2 – Etude Wildfire : les « petites » pages favorisées par le passage à la Timeline ?

Cette étude est plus limitée, puisqu’elle concerne seulement 43 marques (45% de pages de moins de 1 million de fans, 40% de pages entre 1 et 10 millions de fans, 15% de pages ayant plus de 10 millions de fans).

Le point qui m’a semblé intéressant, c’est que le passage à la Timeline serait beaucoup plus bénéfique, en termes d’engagement (j’aime, commentaires, partages), pour les « petites » pages (moins de 1 million de fans) que pour les pages les plus importantes.

Facebook : impact du passage en mode Timeline pour les pages

En effet, selon l’étude :

  • l’acquisition de fans resterait globalement stable pour toutes les catégories de pages
  • tandis que le taux de PTAT (People Talking About This = personnes qui en parlent), c’est-à-dire l’interaction des fans, aurait bondi pour les pages de moins de 1 million de fans (+67%), augmenté pour celles entre 1 et 10 millions de fans (+28%) et diminué pour les pages de plus de 10 millions de fans (-13%).

Source 

3 – Etude Simply Measured : un moindre poids des mots, le choc des photos

+46% d’engagement, sur chaque publication des pages Facebook, grâce au passage en mode Timeline : c’est ce qui ressort de cette étude qui, soulignons-le, a été réalisée sur un nombre de pages encore plus limité que la précédente (15 pages d' »early adopters » de la Timeline, dans des secteurs d’activité variés) :

Timeline : impact sur les pages Facebook

Je retiens plutôt le poids que prennent les contenus diffusés sous forme de photos et vidéos, par rapport aux statuts écrits notamment :

Impact de la Timeline selon le type de contenus de la page

Les auteurs de l’étude expliquent ce phénomène par la possibilité, grâce à la Timeline, de mieux mettre en valeur les photos sur une page Facebook : je vous avoue que c’est une explication à laquelle je crois peu, dans la mesure où les contenus diffusés par les pages sont essentiellement consultés dans le fil d’actualité des fans.

Personnellement, j’aurais plutôt tendance à attribuer ce changement à l’Edgerank (voir paragraphe ci-dessous), mais c’est un avis strictement personnel.

Source

Ce que l’on peut en conclure

Voilà pour ma part ce que je retiens de ces différentes études :

1 – Des chiffres à prendre avec précaution, dans la mesure où ces études ont été réalisées au moment où la Timeline venait d’apparaître sur les pages Facebook.

Le simple phénomène de la nouveauté aurait-il dopé les résultats ? C’est une possibilité que je n’écarte pas. A mon avis, il faudra étudier les choses dans la durée.

Sur ces études, un autre avis dubitatif ici.

2 – Dans la mesure où très peu d’utilisateurs Facebook reviennent directement consulter votre page une fois qu’ils en sont devenus fans, votre visibilité repose essentiellement sur 2 choses :

  • votre capacité à susciter l’engagement de vos fans (clic sur J’aime, commentaires et partages) par la diffusion régulière de contenus pertinents. En effet, une fois qu’un internaute est devenu fan de votre page, c’est essentiellement par le fil d’actualité qu’il garde le contact avec votre marque. Or, pour apparaître dans le fil d’actualité de vos fans, vos contenus devront avoir traversé les fourches caudines du Edgerank. Conclusion des courses : moins vous susciterez de réactions de vos fans, moins Facebook fera apparaître vos contenus dans leur fil d’actualité… donc plus vous deviendrez invisibles pour vos fans. Et inversement.
  • vos achats publicitaires chez Facebook. Rien de nouveau sous le soleil, me semble-t-il !

3 – Un poids de plus en plus important des photos et vidéos

L’autre chose que je retiens (et que j’avais d’ailleurs constatée concrètement), c’est la prépondérance des photos et vidéos, et des liens dans une moindre mesure, par rapport aux statuts « simples » (juste de l’écrit).

Si vous voulez que vos informations soient vues de vos fans, mieux vaut les présenter sous forme d’illustrations, ou bien les accompagner d’un article qui contient lui-même une illustration. Car dans le Edgerank, le poids des photos et vidéos devient apparemment de plus en plus important.

Et vous, d’accord, pas d’accord ?

Qu’avez-vous constaté dans l’administration de vos pages ?

Partagez vos retours d’expérience en commentant cet article ! 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

4 Commentaires

  1. KT 13 avril 2012 at 6 h 38 min

    Ne vous inquiétez pas Valérie, nous avions tous rectifié de nous-mêmes l’erreur de prénom ☺
    Merci pour votre visite et votre témoignage sur ce blog !

  2. valérie Thuillier 13 avril 2012 at 6 h 19 min

    Pardon, je voulais dire  » Karine » pas Isabelle….
    Valérie

  3. valérie Thuillier 13 avril 2012 at 6 h 14 min

    [quote]Or, pour apparaître dans le fil d’actualité de vos fans, vos contenus devront avoir traversé les fourches caudines du Edgerank. Conclusion des courses : moins vous susciterez de réactions de vos fans, moins Facebook fera apparaître vos contenus dans leur fil d’actualité… donc plus vous deviendrez invisibles pour vos fans. Et inversement.[/quote]

    Merci aussi pour ce rappel ! Cette notion reste encore difficile à intégrer pour les non-pro, j’essaie régulièrement de rappeler que les fans acquis « au kilo » ne servent pas à faire progresser la visibilité d’une page.
    [url]http://www.facebook.com/CoachingReseauxSociaux[/url]
    Valérie

  4. valérie Thuillier 13 avril 2012 at 6 h 10 min

    Bonjour Isabelle, parfaitement d’accord avec le point numéro 3, sur la fanpage, ce sont les vidéos et les photos qui sont les plus virales, qui suscitent le plus de partages de la part des fans : très parlant quand on regarde les stats !

    Merci pour cet article très intéressant Isabelle ! Bonne journée,
    Valérie

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print