• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Marques et médias sociaux en France en 2010

closeCet article a été publié il y a 5 ans 10 mois 16 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

 

  • Un chiffre qui ne me surprend guère : seulement 5% des internautes créent des contenus sur les médias sociaux, la majorité (25%) se « contentant » de les rediffuser, de les commenter ou d’interagir en les reprenant sur leur statut/profil ou en cliquant sur « J’aime » (ce qui est déjà positif)
    Enseignement pour les marques : la diffusion, par les entreprises elles-mêmes, de contenus ou interactions sur les médias sociaux, leur permettra de capitaliser sur ce comportement et de favoriser le « buzz » et l’effet de recommandation entre internautes
  • Les médias sociaux sont devenus la 2e source d’information des internautes français, après les moteurs de recherche et ex-aequo avec la presse en ligne. Désormais, 91% des personnes interrogées indiquent qu’elles se renseignent sur Internet avant d’effectuer un achat.
    Enseignement pour les marques
    : nécessité accrue de gérer sa e-réputation (ce qui se dit d’elles sur la toile), notamment en étant pro-actives et en diffusant elles-mêmes des contenus, ou encore en cherchant à créer une communauté d’internautes « relais » ou « amabassadeurs » autour d’elles (notez que 2 personnes sur 3 indiquent avoir changé d’avis ou de marque après s’être renseignées sur Internet => importance de laconfiance accordée aux avis d’autres consommateurs)
  • Les réseaux sociaux sont désormais davantage utilisés par les internautes que les blogs pour émettre ou consulter des avis (normal : les blogs sont aujourd’hui plus utilisés pour diffuser des contenus de réflexion, les réseaux sociaux étant quant à eux idéaux pour des messages courts, spontanés, souvent liés à une émotion immédiate)
  • 36% des internautes prennent la parole pour « se distraire tout simplement »
    Enseignement pour les marques : importance de s’adapter à ce contexte ludique, notamment dans la tonalité des informations diffusées (sortir d’une tonalité de communication institutionnelle, unidirectionnelle et rébarbative)

Voici le diaporama complet retraçant cette étude :

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

3 Commentaires

  1. Philton 1 décembre 2010 at 17 h 40 min

    Très interessante cette étude que tu nous fais partager et tes commentaires sont particulièrement avisés.
    J’ai hâte de voir découvir ton nouveau blog ?
    Philippe

  2. KT 24 novembre 2010 at 8 h 53 min

    @chila : en fait, cela fait partie des évolutions que j’apporterai à mon blog dans une V2… qui sortira bientôt je pense;-)
    Twitter: twitter.com/dixkatre

  3. chila 19 novembre 2010 at 5 h 34 min

    MERCI POUR L’ÉTUDE, DES DONNÉES PERTINENTES DOMMAGE QUE TU N’ES PAS DE RETWEET SUR TON BLOG.
    C’EST UN CHOIX PERSONNEL ?

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print