• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Veille professionnelle : comment je suis devenue « accro » à Yoolink…

closeCet article a été publié il y a 7 ans 4 mois , il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.
  1. Yoolink est en français ! Eh oui, ça peut paraître idiot, mais c’est franchement pratique pour débuter, surtout quand on ne connaît pas très bien le jargon des applications…
  2. C’est très facile : il suffit de créer votre profil, puis d’utiliser le bouton Yoolink (après l’avoir installé) et en un clic (ou après un copier-coller), vous stockez l’article (ou la vidéo, bande-son, pdf, etc.) qui vous intéresse.
  3. Les articles que vous stockez sur Yoolink peuvent être facilement partagés sur Facebook et/ou Twitter (deux outils que j’utilise fréquemment), ce qui vous évite de répéter plusieurs fois une même manipulation si vous souhaitez partager une découverte avec votre communauté. Vous pouvez également l’envoyer directement à une personne sélectionnée parmi vos « amis ».
  4. Vous pouvez décider de conserver une partie de votre veille en mode privé (uniquement visible par vous) et le reste en mode public.
  5. Je ne l’utilise pas encore beaucoup, mais vous pouvez également retrouver des personnes que vous connaissez et voir les articles conservés par ces personnes (démultiplication de l’effet « veille » si ces personnes partagent vos centres d’intérêt).

Comme dans tout service relativement nouveau, il y a bien sûr quelques points d’amélioration à suggérer :

  1. le graphisme et l’organisation visuelle des pages (pas très attractifs).
  2. la présentation des articles sauvegardés sur votre page (par exemple, j’aime bien, sur Facebook, l’image généralement acolée à un lien : cela donne tout de suite davantage envie de cliquer).
  3. le nombre encore relativement restreint d’utilisateurs => c’est le moment de venir agrandir la communauté !

Et si vous souhaitez en savoir plus sur Yoolink, je vous recommande bien sûr… la lecture de son blog ! (articles alternés en français et en anglais)

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

1 Commentaire

  1. RAI 19 juin 2009 at 21 h 03 min

    une impression de projection dans le futur
    En visionnant cette video, j’ai été subjugué par cet outil qui donne une impression de créer l’évènement anachronique…je m’explique: ça va si vite que le mode d’échange et la puissance du service Yoolink accélèrent la connaissance et la mise à jour des informations et créent virtuellement un décalage dans le temps. La connaissance des tous les derniers évènements ou d’informations semble à une portée de clic et donne une impression d’avoir l’information avant même son existence. En tout cas il y a une mise à jour de façon si rapide et si puissante que pour celui qui vit ou qui produit dans le fond de sa campagne a peu de chance d’être au même niveau d’information par un moyen plus traditionnel (journaux, courriers, etc…). C’est donc un outil formidable et puissant, un véritable levier dont on peut se servir comme avantage concurrentiel sur nos marchés respectifs. Reste juste à s’y mettre et à combler l’espace internautique pour surfer et arriver plus vite auprès des clients
    En tout cas merci de nous avoir fait découvrir ce formidable outil

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print