• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Comment la CCI m’a sauvée du désert numérique

closeCet article a été publié il y a 7 ans 11 mois 4 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Grégory MAUBON, animateur de la e-communauté TIC sur Dijon Ecobiz… faire appel à la CCI Dijon !

Eh oui, car vous l’ignorez peut-être, mais la CCI met à la disposition des entreprises un Espace Numérique Professionnel (ENP), équipé d’un matériel informatique et de connexions internet (entre autres).

Au passage, j’en profite pour vous dire 2 mots des services que vous pouvez attendre de l’ENP, qui a pour double objectif :

– de mettre à la disposition des entreprises une information sur les TIC et, plus globalement, une information économique générale

– de promouvoir les TIC (nouvelles techniques, usages, etc.) pour développer la performance et la compétitivité de l’entreprise.

Concrètement, vous pourrez y trouver :

  1. une personne-ressource (Grégory MAUBON : voir photo ci-contre) qui vous aidera dans toutes vos démarches en matière d’économie numérique (prendre rendez-vous en écrivant à g.maubon@dijon.cci.fr),
  2. la possibilité de vous faire délivrer un « passeport numérique »,
  3. une aide dans la formalisation du besoin de votre entreprise et dans la mise en oeuvre du plan d’action qui en découle (si nécessaire, vous pouvez également demander à être orienté vers l’offre TIC que proposent les prestataires locaux),
  4. un matériel qui vous permettra de communiquer en visio-conférence (sur réservation, service payant),
  5. un accès libre au matériel informatique mis à disposition dans cet espace d’environ 200m².
  6. des ateliers professionnels,
  7. et sans doute d’autres choses que j’oublie de lister !

Bref, vous l’aurez compris : depuis hier et pour une durée indéterminée, j’ai pris mes quartiers d’hiver à la CCI !

Je dispose à nouveau d’un lieu de travail calme, bien équipé… et dans lequel je me fais chouchouter par mes anciens collègues !!! (clin d’oeil amical à Isora et, plus largement, à toute l’équipe de la DMR et de l’infodoc, notamment)

Qui a demandé à quoi sert une CCI ?!?…

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

5 Commentaires

  1. Vincent 26 octobre 2008 at 16 h 42 min

    Ca pourrait être drôle
    C’est vrai que ton désarroi sur FB m’a fait sourire pauvre Kate qui perdait comme le cordon ombilical la reliant au grand bleu 😉

    Mais ensuite quand on se dit que c’est ton outil de travail et que tu peux vraiment foirer une presta ou rater une affaire de leur fait ça fait bcp moins rire.

    Heureux que tu ai fait d’une pierre deux coups en t’appuyant sur tes amis et les services de la CCI.

  2. Grégory MAUBON 25 octobre 2008 at 15 h 34 min

    Heureux de te retrouver connectée !
    Hello Karine,

    Tout va bien donc, c’est une bonne chose ! Nous avions déjà parlé de notre dépendance à Internet et voilà une démonstration de plus. Le cas des entrepreneurs comme toi qui dépendent d’une ligne ADSL pour travailler va se développer et je ne suis pas certain que nos FAI soient très innovantes en termes de réponse. La combinaison avec une clé 3G est un plus mais, pour en avoir testé, je ne pense pas que tu puisse te reposer dessus.
    De plus, outre le fait que les lignes « à débit garanti » soient coûteuses (bien trop à mon goût), ma petite expérience, encore, m’a montré que cette « garantie » pouvait être fluctuante …
    Et oui, nous sommes encore dans une ère de transition !

  3. KT 25 octobre 2008 at 14 h 56 min

    Quand il faut trouver des solutions…
    Me voilà revenue à la vie virtuelle !
    Eh oui : pour ne pas dépendre de mon fournisseur d’accès (solution vraiment trop lente… une semaine, c’est trop !), j’ai trouvé la panne par moi-même et j’ai racheté du matériel.
    Prochaine étape : un contrat pro et/ou, vraisemblablement, un autre fournisseur d’accès proposant (comme par exemple SFR) une solution de secours après 48h de panne (clef 3G).
    Dans mon secteur d’activité, j’estime que l’on ne peut pas se permettre l’amateurisme en matière de connexion !
    Bises à tous et merci de votre soutien moral (et pour certains, votre hospitalité wi-fi !)
    PS : Simon, ne rêvons pas : les multiples communications téléphoniques avec la hotline et les jours passés sans possibilité d’accès à internet restent à ma charge… (comme le nouveau matériel)

  4. Pascal Minguet 25 octobre 2008 at 11 h 29 min

    1 semaine, c’est pas beaucoup et c’est beaucoup
    Karine, merci de me mettre en lien….. oui il y a des villages qui attendent toujours du 1mBps. Notre grande table ronde avec le Conseil Général, le délégataire Connectic 39, le collectif des habitants, des opérateurs va se déroulée mardi 28 octobre 2008 à 20h. Si des bourguignons veulent se joindre à nous, nous les accueillerons avec grand paisir. (nous sommes à moins de 5 km de la Côte d’Or). http://jouhe.blogspit.com
    Pour ton pb de xxxBox tu as un contrat « particulier » donc il n’y a pas de délais de rétablissement clairement annoncé. Les entreprises, Simon, prennent un contrat Pro plus couteux et il y a des temps de rétablissement annoncés et des pénalités possibles.
    Je suis moi aussi indépendant, j’ai à la maison et au bureau à Auxonne, le même opérateur que toi Karine, en 4 ans, j’ai eu un seul incident (xxBox grillée par un orage) ils me l’on remplacée en 20 jours ! Aujourd’hui, ton FAI a mis en place des points relais, où il y a normalement des xxxxBox en dépot et çà peut aller plus vite, si l’incident vient de la Box. Il y a aussi des incidents qui peuvent venir des lignes, des mauvaises manip des opérateurs dans les NRA (noeud de raccordement Adsl)…
    On a l’habitude de taper sur cet opérateur, à mon avis il est « moins pire que d’autres ».
    Il y aussi d’autres solutions, toi qui est dans une zone ADSL, 3G c’est de prendre un box SFR ou Bouygues qui en plus te donne droit à une clé 3G qui peut être une bonne solution de repli. Je pense que d’ici quelques moins tous les opérateurs vont le faire.
    Et merci à Grégory, merci du tuyau….
    Bon week-end et profitons du soleil, c’est bioen aussi

  5. Simon G 25 octobre 2008 at 10 h 07 min

    bin c’est malin
    Il est bien ce Grégory Maubon, ca semble être un bon gars :-)
    Plus sérieusement, je n’avais jamais pensé à ça mais … comment font les gens qui veulent une connexion à haute disponibilité ? Les entreprises peuvent se payer des lignes redondantes mais les pauvre particuliers ? Ils sont soumis à la qualité de service souvent moyenne des FAI au profit du nombre d’abonné ?
    Remarque 1 semaine c’est pas encore excessif, ca aurait pu être pire. Ton FAI a il l’honnêteté de respecter la gratuité de temps d’attente ?
    Hé bien profite tranquillement de la CCI est de son chef de projet TIC.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print