• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Je suis un « nègre 2.0″

closeCet article a été publié il y a 8 ans 3 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Avez-vous remarqué combien il est parfois difficile d’expliquer en quoi consiste son métier ? Bon évidemment , si vous êtes journaliste, plombier ou prof de maths, tout le monde aura une idée relativement précise de ce à quoi vous occupez vos journées.

 Mais « animatrice de réseaux professionnels »… alors là…

 Et si en plus j’ajoute « en utilisant les outils 2.0″… N’y pensez pas, tout le monde s’est endormi avant la fin de ma phrase !

Bon, soit dit en passant, visiblement, je ne suis pas la seule à avoir du mal à expliquer ce que je fais. Sur Facebook, figurez-vous qu’à l’heure où j’écris ces mots, environ 20 000 personnes sont inscrites dans un groupe intitulé « ceux à qui on demande souvent : mais c’est quoi exactement ton métier ?« 

« Animatrice de réseaux professionnels grâce aux outils en ligne »… effectivement, quesako ???

Eh bien, c’est « tout simplement » quelqu’un dont le métier est de fidéliser et développer les réseaux professionnels (de clients, de collaborateurs, de partenaires, d’adhérents, etc.) de ses clients en créant une relation différente (personnelle, de connivence, d’échange, d’humour et de proximité) avec les réseaux en question.

Et c’est pour ça que l’on utilise des moyens ludiques, conviviaux et universels =les blogs et les plates-formes collaboratives. Donc mon métier comporte plusieurs facettes :

  • la plus visible, c’est l’écriture : c’est en effet moi qui rédige les notes mises en ligne sur les blogs de mes clients,
  • mais la partie immergée de l’iceberg est tout aussi cruciale : conception du blog (ligne éditoriale, cibles, rubriquage), modération des commentaires, réalisation de newsletters, promotion du blog, veille sectorielle, étude des tendances sur la blogosphère, etc.

Pour raccourcir l’explication, j’avais initialement pensé dire que j’étais « ghostwriter » (ou « écrivain-fantôme » en français). C’est en effet la dénomination qui prévaut, aux Etats-Unis, pour les quelques énergumènes qui exercent, comme moi, ce métier étrange et méconnu.

A l’écrit c’est impeccable mais, quelques étouffements plus tard (le ridicule de la prononciation ne tue pas, mais il peut faire très mal !), je me suis rendu compte qu’il fallait vite trouver autre chose.

J’avais aussi pensé à « blogueuse professionnelle », mais cela ne correspond pas obligatoirement à mon activité. On peut par exemple tenir un blog personnel et, s’il est très consulté, se faire rémunérer par les publicités diffusées sur son blog : dans ce cas, je pense que l’on peut dire que l’on devient un blogueur professionnel, mais cela n’a rien à voir avec le métier de Dix-Katre !

Et c’est en traînant sur la blogosphère (logique !) que je suis tombée sur une expression qui m’a bien plu : « nègre 2.0« . C’est un peu réducteur par rapport à la réalité de mes missions, mais d’un autre côté, c’est tellement biscornu que ça fait toujours son petit effet et que, du coup, mes interlocuteurs sont plus attentifs à l’explication qui ne manque pas de suivre.

Et vous, vous faites quoi dans la vie ?…

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

5 Commentaires

  1. KT 18 juin 2008 at 10 h 06 min

    Vos commentaires
    @ MG : ravie de t’avoir aidée à trouver un moyen de ne plus plomber les repas de famille… @ Pascal : promis, dès que je rencontre Steve Jobs, je lui en touche un mot !!! ;-DDD

  2. Pascal Minguet 18 juin 2008 at 7 h 51 min

    Ca fait 15 ans
    Karine Ce fait 15 ans qu’on me pose la même question, mais qu’est ce que tu fais, c’est quoi ton métier… Alors j’adapte, je prend des images, des exemples. Alors blogueuse non, mais va falloir trouver… enfin si tu trouves avant moi….. PS : et iPhoneuse pro t’en pense quoi ?

  3. Pascal Minguet 18 juin 2008 at 7 h 49 min

    Ca fait plus de 15 ans
    Karine, ne t’inquiètes pas, çà fait 15 a

  4. MG 16 juin 2008 at 19 h 09 min

    groupe
    Merci pour l’info, je me suis inscrite dans le fameux groupe ! Car il y a des questions qu’on finit par redouter et dont la réponse a le chic de plomber l’ambiance des repas de famille 😉

  5. KT 16 juin 2008 at 16 h 26 min

    Le méga-problème qui me guette…
    A lire aussi sur un sujet proche : un article de Fred Cavazza (consultant et blogueur d’une grande notoriété) qui précise que « blogueur n’est pas [s]on métier » http://www.fredcavazza.net/2008/06/11/revelation-exclusive-bloguer-nest-pas-mon-metier/

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print