• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Brillez dans vos prochains dîners en ville grâce au mot 2.0 de l’année

closeCet article a été publié il y a 6 ans 10 mois 6 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Alors si, si, si, n’en déplaise aux esprits chagrins, le mot « sérendipité » existe et Wikipédia (notamment) nous en donne une définition exhaustive : « Le mot sérendipité est en français un néologisme dérivé de l’anglais « serendipity », un terme introduit en 1754 par Horace Walpole pour désigner des « découvertes inattendues ». » Notez au passage que, dans l’esprit, la sérendipité fait au moins autant appel au hasard qu’à l’intelligence et à la créativité (mmmmm, mais c’est tout nous, ça !).

En réalité, ce terme peu usité a été récemment remis au goût du jour par les internautes, qui l’emploient généralement pour désigner des pépites improbables découvertes au fil de leurs navigations sur la toile. Eh oui, le web est indéniablement le champion de la sérendipité : en cherchant quelquechose de particulier, de fil en aiguille (ou plutôt de blog en lien URL), combien de fois n’avez-vous pas fini, quelques heures plus tard, par tomber sur des choses définitivement passionnantes… bien que n’ayant strictement aucun rapport avec ce que vous recherchiez initialement ? C’est ce qui fait le charme d’internet, n’est-il pas ?

Ce qui j’ignorais encore à ce stade de la conversation, c’est que le mot « sérendipité » venait justement d’être proposé par un internaute comme « mot de l’année » en remplacement de « désamicaliser » (lecteurs adorés, si vous n’utilisez pas Facebook, passez votre chemin).

Bref, toujours aussi moqueur, mon interlocuteur (dont je conserverai l’anonymat par pure bonté d’âme) est même allé jusqu’à suggérer quelques occasions de briller en société, par exemple lors de votre prochaine réunion curling (sic), comme dans l’exemple qui suit : « Cette petite robe qui me va si bien ? Oui, je l’ai trouvée lors d’une virée shopping en toute sérendipité ! »

Chers lecteurs, je vous avais prévenus : non, je n’ai vraiment pas toujours une vie facile. Mais croyez bien que la vôtre pourrait également se compliquer si vous revenez me titiller sur le sujet !

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

4 Commentaires

  1. Lyonel Baum 2 décembre 2009 at 14 h 22 min

    Sérendipty et sérendipité
    A quoi ça sert de se décarcasser sur Google Knol si l’article Sérendipité n’apparait pas dans les moteurs de recherche !

    Donc si l’article de WP vous semble boiteux , reportez vous sur l’article  » Sérendipité  » de Google Knol, qui possède toutes les références et même le lien avec l’émission de France Culture du 23 novembre 2009 où sont invités les deux auteurs du livre de référence actuel.
    http://knol.google.com/k/la-sérendipité#

  2. cpasdommage 24 novembre 2009 at 8 h 21 min

    pas nouveau
    en fait, c’est ce que tout le monde fait chez Ikéa, dans la vie réelle. Tu viens pour une table, et tu ressors avec des bougies et des petits verres qui vont bien… C’est de la décosérenpidité…

    en fait, le souci avec ce terme, c’est qu’il résonne avec stupidité, alors qu’il n’y a pas plus intelligent, comme mot et comme concept:-))
    Mais c’est du marketing, tes moqueurs amis ne peuvent pas comprendre : je te soutiens à 100%

  3. KT 23 novembre 2009 at 10 h 12 min

    Le mot 2.0 de l’année
    Ah ben voilà que je me fais encore charrier… Je savais bien qu’il ne fallait pas l’inviter, ce sacré « mot de l’année » ;-D

  4. Agathe 23 novembre 2009 at 8 h 03 min

    les mots de l’année
    Ah, la fin de l’année ! C’est l’époque des listes et des « top » quelque chose en tous genre… Et le mot de l’année est l’occasion de faire parler d’un truc dont personne n’a rien a faire.
    Désamicaliser ? Alors que Facebook est pour beaucoup une course au plus grand nombre d’amis, il est plutôt rare de virer quelqu’un de sa liste… Donc pas le mot de l’année.
    Sérendipité ou serendipity ? Alors 1) j’ai encore jamais entendu quelqu’un prononcer ce mot dans une conversation normale sans avoir fait un pari au préalable. 2) le principe de la découverte intéressante et fortuite au détour de rebonds de lecture sur la toile, est aussi vieux… que la toile elle-même. Super nouveauté. Ou comment mettre un joli mot sur une notion simple et commune. Bon, ben pas le mot de l’année non plus.
    Va falloir trouver mieux… :-)

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print