• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Facebook : le EdgeRank, cékoidonc ?

closeCet article a été publié il y a 5 ans 10 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Règle de base : le « EdgeRank » tu connaîtras !

Un peu d’étymologie pour se mettre en appétit : « edge » signifie « bord » en anglais et « rank » le « rang ». Jusque là, vous suivez !

Vu par Facebook, le « EdgeRank » est un algorithme, ou si vous préférez un calcul qui va déterminer si oui ou non vos messages (statuts, photos, vidéos, événements etc.), provenant de votre fan page, ont suffisamment d’intérêt pour qu’ils apparaissent dans le fil d’actualité de vos fans.

Rassurez-vous, pour y arriver, pas besoin de potions magiques, de sortilèges ou autres envoûtements, non !

Facebook se base sur 3 critères bien réels à savoir :

  • le score d’affinité,
  • le poids des interactions,
  • le facteur temps.

Vous l’aurez compris, la visibilité de votre page Facebook ne doit rien au hasard.

Tout est caculé :

  • le nombre d’interactions et sa fréquence entre vous et vos fans (score d’affinité), 
  • le poids d’un commentaire 
  • et celui d’un « J’aime » (poids des interactions) et la perte de l’importance d’une publication au fur et à mesure que le temps passe (facteur temps).

Voici nos conseils pour ne pas avoir recours à Harry et sa baguette magique…

Etape n°1 : réveillez vos fans, faites-les participer et réagir à votre contenu !

Votre principal casse-tête est de trouver ce que vous allez pouvoir écrire sur votre page Facebook ?

Tant mieux, car il ne suffit pas de « poster » des messages en nombre mais bel et bien de faire réagir les internautes sur votre fan page : privilégiez donc la qualité à la quantité.

Pour sortir vos fans de leur sommeil, proposez-leur de :

  • débattre d’un sujet d’actualité, qui nécessite qu’ils donnent leur avis sur la question,
  • répondre à des questions d’ordre général, ou liées à l’activité de votre marque, sur la base d’un sondage,
  • de compléter une phrase dans laquelle vous aurez volontairement laissé un espace avec le mot manquant (etc.)

Les internautes, entre autre sur Facebook, cherchent à se divertir, s’informer, s’engager auprès des marques.

Si vous touchez vos fans, grâce à votre contenu : votre score de proximité va battre des records !

Etape n°2 : parlez moins et faites un dessin à vos fans

Infographie EdgeRank FacebookPlus sérieusement, savez-vous pourquoi il est préférable de multiplier les supports sur votre page Facebook ?

Lorsque vous rédigez un statut sous la forme d’un mini-texte, vous avez passé du temps à l’écrire, vous n’êtes pas à l’abri d’une faute d’orthographe et vous n’êtes même pas certain que cette production apparaîtra dans le fil d’actualité de vos fans.

Tandis qu’une photo, une vidéo ou un lien (etc.) permettent à vos fans, en un clin d’oeil et un clic, de prendre connaissance du message que vous souhaitez leur délivrer et de les faire réagir.

Vous ménagez vos efforts et obtenez de vos fans des réactions : c’est bon ça !

Sachez également que certaines publications, notamment les photos, les vidéos, les liens, sont des contenus susceptibles d’apparaître plus facilement dans le fil d’actualité de vos fans car elles ont plus de poids, d’intérêt, d’impact sur eux.

Facebook accorde plus de valeur à une image qu’à un « J’aime » d’un internaute pour une page d’entreprise.

(Cliquez sur l’infographie pour l’agrandir)

Etape n°3 : publiez assez régulièrement !

Vos fans passent en moyenne 55 minutes sur Facebook par jour, et vous ?

Votre présence professionnelle, via votre fan page, doit pouvoir satisfaire la soif de proximité, de contenu et de divertissement de vos fans. 

Le EdgeRank est également calculé sur la fréquence de publication : plus une publication est récente, plus elle a de chance de figurer dans le fil d’actualité de vos fans.

Un petit conseil : apprenez à connaître les heures où vous êtes certains de capter l’attention de vos fans, vous augmenterez vos chances d’apparaître dans leur fil d’actualité.

Attention toutefois à ne pas noyer vos fans et à privilégier des contenus qualitatifs plutôt que quantitatifs.

En conclusion : si vous deviez retenir quelque chose du EdgeRank, ce serait…

Votre connaissance des principes du EdgeRank est un « outil » dont vous devez vous servir pour augmenter la visibilité de votre fan page

Le Edgerank énonce des règles qui sont valables pour n’importe quel réseau (ou média) social :

  • L’importance de susciter l’interaction chez les internautes : le besoin de les informer, de les divertir, de leur donner des occasions de s’exprimer,
  • La nécessité de diversifier les contenus pour ne pas lasser vos fans et leur donner envie de suivre,
  • L’ntérêt certain de répondre à toutes les questions qu’ils se posent sur votre entreprise dans un court délai,
  • La régularité de publication pour que naisse une relation de confiance et une proximité relative.

D’ailleurs, à ce propos, n’hésitez pas à venir nous rejoindre sur la page Facebook de Dix-Katre !

Vous parlez désormais couramment le EdgeRank alors à vous de jouer ☺ !

En bonus, nos p’tits conseils de lecture…

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print