• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Sur Facebook, que recouvre réellement la notion de « fan » d’une entreprise ?

closeCet article a été publié il y a 6 ans 9 mois 26 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Comment (par quel « chemin ») devient-on fan d’une page d’entreprise sur Facebook ?

Prioritairement parce que l’on a vu qu’un(e) ami(e) était également fan de cette entreprise (dans 69% des cas). J’aurais pour ma part aimé savoir si ces internautes ont décidé de devenir fans simplement en voyant d’autres amis le devenir, ou bien si les amis en question ont recommandé cette action (pouvoir de prescription et de recommandation entre internautes), ce qui n’est pas explicitement précisé. Interrogation complémentaire : dans le 1er cas, est-on devenu fan parce que l’on ignorait auparavant l’existence de la page d’entreprise, ou bien connaissait-on son existence mais a-t-on été influencé par la décion de l’ami(e) ?

Sont ensuite citées les actions marketing engagées par la marque pour promouvoir sa page (publicités, applications, etc. : 51%) et les recherches volontaires des internautes pour trouver la marque sur Facebook (44%).


Pourquoi devient-on fan d’une marque ?

Essentiellement « parce qu’on l’aime » (71%), donc pour montrer son attachement et son adhésion. Les entreprises disposant d’une forte notoriété, dans des secteurs « valorisants » (luxe, loisirs, etc.), ont donc toutes les chances de recueillir spontanément un grand nombre de fans. Pour autant, cela n’aura pas obligatoirement un impact direct sur leur chiffre d’affaire.

Ensuite parce qu’on est client, puis parce qu’on attend des « petits plus » comme des informations (de préférence en avant-première) ou des promotions spéciales.


Est-il utile d’avoir des fans ?

Globalement, pour moi la réponse est oui, parce que, selon cette étude, les fans sont des influenceurs (dans 45% des cas, ils émettent des avis sur les marques et l’on sait par ailleurs que les internautes ont un pouvoir de recommandation bien plus puissant que la publicité). Les fans sont 3 fois plus susceptibles que les autres consommateurs de recommander l’entreprise dont ils sont fans et encourager leur entourage à devenir client (une information à rapprocher d’une étude selon laquelle les clients émotionnellement attachés à une marque dépenseront, en moyenne, 20 fois plus que le consommateur moyen). Par ailleurs, si votre page est active et que vous l’utilisez pour diffuser régulièrement de l’information (par exemple, en la synchronisant avec votre blog), vous resterez présent dans l’esprit de votre cible et vous aurez en outre plus de chance d’être lu et relayé par un nombre de personnes plus important. Les fans constituent donc une réserve d’ambassadeurs potentiels de votre entreprise à ne pas négliger.

Je nuancerais toutefois ce propos en précisant qu’à mes yeux, la « course aux fans » sur Facebook n’est pas une fin en soi. Rassembler un très grand nombre de fans est certes un aspect positif, mais il vaut mieux avoir un public restreint et qualifié qu’un public trop large et peu engagé aux côtés de votre entreprise. J’ajoute que, dans l’absolu, pour moi, le nombre de fans ne veut rien dire : comparer les 100 000 fans d’une marque de notoriété internationale avec la centaine d’aficionados d’une TPE n’est pas significatif.


♦ En guise de conclusion, un extrait de l’étude :

« Les pages de fans sont un outil d’information et de relation qui influence la connaissance de la marque et les choix des fans. Les pages de fan les confortent dans le fait d’être clients de la marque (60%), de mieux connaître ses produits (65%), d’obtenir des informations utiles pour décider de l’achat d’un produit ou service de la marque (62%), de mieux les choisir (57%), et leur donne envie d’en parler autour d’eux (60%). Bref, elles impactent l’ensemble du tunnel d’engagement de la notoriété à la recommandation. A noter, l’attente première n’est pas d’être un outil d’échange puisque seuls 11% des fans le sont devenus pour dialoguer avec la marque et 8% avec les autres fans ».


Si le sujet vous a intéressés, je vous recommande également la lecture des articles suivants : Facebook : les chiffres-clefs sur l’activité, les utilisateurs, les applications, le business et Facebook deviendra-t-il notre source d’information principale ?

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

3 Commentaires

  1. Guillaume 15 février 2010 at 13 h 31 min

    Animation des Fan Pages
    Il est clair qu’il est plus qu’important de déterminer en amont les objectifs qualitatifs et quantitatifs de l’utilisation de ce nouveau moyen de communiquer. Et je suis bien d’accord avec toi sur le fait que l’animation doit également venir des Fans eux mêmes.

    La Fan Page, c’est le nouveau Fan Club, elle doit répondre à des besoins précis et être vecteur de lien entre les utilisateurs. J’aime le principe d’organiser des actions ciblées sur les membres d’une Fan Page comme des « offres réservées aux Fans » voir même de l’info en temps réel.

    J’ai toujours en tête l’image du boulanger qui informe ses fans que le pain bien chaud vient de sortir du four !

  2. KT 15 février 2010 at 12 h 15 min

    Les fans ont des attentes très éclectiques
    Merci Guillaume pour ce commentaire : effectivement, l’animation de la fan page est un élément important dans le recrutement de nouveaux fans. On retrouve là l’un des incontournables de tout outil interactif.
    Notons toutefois que les fans peuvent également contribuer à l’animation de ces pages en postant eux-mêmes des messages.

    Par ailleurs, les entreprises doivent vraiment faire le point sur leurs objectifs (et ceux de leurs futurs fans !) lorsqu’ils ouvrent une page sur Facebook : la seule motivation d’améliorer un référencement est à mon sens insuffisante et, si la page n’est pas gérée comme un réel outil de dialogue, les attentes des fans ne seront pas satisfaites.

  3. Guillaume 15 février 2010 at 10 h 49 min

    L’influence
    La page Fan est un outil d’influence dans l’acte d’achat, à condition qu’elle soit suffisamment animé et en phase avec les attentes des « amis ».

    La page fan devient alors un lien privilégié entre l’entreprise et sa cible qui reste attentive aux infos en avant première, aux offres spéciales.

    C’est aussi un excellent moyen de convertir « fans » en visiteurs de votre site internet/blog, on rentre alors dans l’optimisation du référencement à l’aide des Social Médias (SMO).

    Pour ex, un site mal référencé sur les moteurs de recherches peut palier par une présence accrue sur les réseaux sociaux et blogs.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print