• 13

  • 23

  • 33

  • 43

A propos des communautés de marques 2.0

closeCet article a été publié il y a 6 ans 5 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Bonjour Vincent,
Et tout d’abord, merci de ce commentaire intéressant.
Je pense, avec vous, que les outils interactifs en ligne ne révolutionnent pas les notions d’interactivité déjà connues dans la « vraie vie », mais simplement leur apportent des dimensions complémentaires :
* visibilité (puisque ces interactions sont visibles par tous, quelle que soit la localisation géographique) => capacité à élargir rapidement sa communauté (par exemple, aurions-nous pu avoir cet échange sans l’existence de ce blog ? Les probabilités de rencontre auraient été bien plus faibles, me semble-t-il -> cf. commentaire de Christian)
* immédiateté => impact, là encore, sur la croissance de la communauté + sur la densité des échanges (plus besoin de se rendre disponible pour assister à un événement, par exemple)
* démultiplication des possibilités d’échanges entre les cibles (on ne se cantonne plus à une relation distincte avec des publics-cibles différenciés : au contraire, on permet à des publics hétérogènes de clients, partenaires, journalistes, etc. de dialoguer entre eux et d’échanger des points de vue).

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print