• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Effectivement, les médias sociaux ne sont pas des lieux de publicité directe

closeCet article a été publié il y a 6 ans 8 mois 18 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Bonjour Alexandre,

Et tout d’abord, merci pour votre commentaire, pour vos compliments (y compris sur Twitter) et pour vos voeux, que je vous retourne avec plaisir !

Je suis complètement d’accord avec vous sur l’importance du point 3 : par manque d’expérience, certaines entreprises confondent encore médias sociaux et lieux de publicité directe. Je pense que l’état d’esprit 2.0 (nouer le dialogue, engager des conversations) viendra avec le temps et le développement des usages… ainsi que la prise de conscience et la mesure du retour sur investissement pour ce type de relations « conversationnelles » !

Il faut bien reconnaître qu’il peut y avoir, de prime abord, perception d’un « conflit d’intérêt » entre l’objectif d’une entreprise (en particulier, l’accroissement des ventes) et ceux des consommateurs présents sur les médias sociaux (la recherche d’informations et/ou d’avis objectifs). Mais pour ma part, comme vous je pense, je reste convaincue que ces intérêts sont conciliables si l’entreprise qui utilise le 2.0 arrive à trouver un juste milieu entre publicité intrusive et présence trop neutre sur le web interactif.

Encore merci pour votre commentaire et à bientôt !

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print