• 13

  • 23

  • 33

  • 43

On fonctionne très bien sans !

closeCet article a été publié il y a 7 ans 5 mois 29 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Je pense qu’il y a également le syndrôme du « ça ne sert à rien, puisqu’on fonctionne sans »
Qui fait très mal le jour ou la technologie, l’outil, passe de la niche au grand public, par exemple après un relai médiatique. Et là, il est trop tard pour être en avance…
Mais aussi, surtout (?), le manque de communication et de prise en considération des idées de « l’employé » au sein de l’entreprise. Souvent, les idées sont soit lancées en l’air, écoutées par le cadre, qui se les approprie et les garde sous le coude pour le prochain entretient annuel, ou alors tout simplement ignorées, car « ils ont du y penser ».
On tombe alors dans un schéma de prise d’initiative 0 et de force de proposition nulle de l’employé, l’état d’esprit « ça ne sert a rien » a contaminé la source de l’info.

C’était mon paragraphe « les patrons ignorent leurs employés » :-)

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print