• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Episode 8 : blogs pro, peut-on espérer un ROI ?

closeCet article a été publié il y a 8 ans 21 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Ils sont multiples car ils dépendent bien évidemment des objectifs assignés au blog que vous souhaitez créer !

1) dans le cas d’un blog interne, voici ce que l’on peut espérer d’une initiative réussie (liste non exhaustive…) :

– meilleure compréhension, par les salariés, du projet d’entreprise => meilleure identification des axes de progression sur lesquels ils doivent travailler (élément de performance et d’efficacité : concentration de l’effort sur les objectifs prioritaires)

– perception d’une meilleure écoute de la direction => fluidité du dialogue social (moins d’interruptions de travail ou de démotivation)

– réponse aux éventuelles rumeurs non fondées => rassure les salariés (voire les personnes avec qui ils peuvent être amenés à en discuter en externe : fournisseurs, clients, partenaires financiers, etc. => contribue à conserver ou à gagner des marchés et des partenaires essentiels à la bonne marche de la structure)

– amélioration du sentiment d’appartenance à la structure => plus grande cohésion interne, baisse de la « volatilité » des salariés (moins de coûts de recrutement)

– meilleure interaction entre les équipes, meilleure circulation de l’information => innovation (ouverture de nouveaux marchés)

2) et dans le cas d’un blog externe :

– meilleur référencement sur la toile => plus grande visibilité de l’entreprise => attire de nouveaux clients, élément d’information supplémentaire pour les média (idées de sujets), etc.

– plus grande connivence avec la cible => fidélisation de la cible (ex : clients, futurs collaborateurs, partenaires financiers, etc.)

– promotion des produits et services proposés => bouche-à-oreille informel et positif, meilleure connaissance de l’entreprise et de son activité (peut contribuer à générer des actes d’achats supplémentaires)

– réactivité de la communication => élément de fiabilité de la communication (protection de son image)

– plus grande interaction avec les partenaires => innovation (mieux écouter sa cible et ses partenaires pour mieux répondre à la demande du marché)

– buzz => promotion rapide d’un nouveau service ou produit auprès du plus grand nombre dans une communauté ciblée,

etc.

Bien évidemment, le chiffrage de ces éléments est délicat : il dépend notamment de la structure concernée !

D’ailleurs, il n’est malheureusement pas toujours quantifiable : un nouveau client ne vous dira pas obligatoirement qu’il a connu votre nouveau produit en tombant sur votre blog (qui bénéficie d’un excellent référencement), par exemple.

Mais cela peut faire l’objet d’une étude au cas par cas, avant la mise en place du blog. Parlons-en ensemble !

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

2 Commentaires

  1. KT 3 décembre 2008 at 13 h 20 min

    Savoir évaluer le Retour sur investissement d’un blog d’entreprise
    Sur le même thème, lire aussi ce billet sur le blog de Michelle Blanc :
    http://www.michelleblanc.com/2007/01/25/calcul-roi-blogues-affaires/

  2. pminguet 19 novembre 2008 at 8 h 58 min

    On sait ce que l’on perd si on en a pas
    Il n’est jamais facile de mesurer le ROI sur les outils de communication, sur les outils marketing. Il y a le blog de Sophie Cailles http://www.so-xperts.com/blog/ qui traite de cette problématique. Elle a une très grande expérience en la matière (je la connais depuis longtemps)

    Et puis comme toujours (on avait les mêmes questions sur le journal interne, la communication traditionnelle). C’est en cette période dificcile qui s’annonce, sans tarder qu’il faut mettre en place des moyens de communication en interne et vers ses clients. Le dialogue aide.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print