• 13

  • 23

  • 33

  • 43

10 conseils pour saborder l’image de votre entreprise sur le web

closeCet article a été publié il y a 7 ans 2 mois 16 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Conseil n°6 : Ne cherchez pas à détecter les « signaux faibles » (ces 1ers indices qui vous permettraient d’identifier et d’anticiper une vague de grande ampleur sur la toile). Plus largement, ne surveillez pas ce qui se dit de vous et/ou de votre secteur d’activité dans le web 2.0 (blogosphère, réseaux sociaux, sites de partage, sites de notation, etc.).

Conseil n°7 : Interdisez à vos salariés de s’impliquer sur le web 2.0. On ne sait jamais, ils pourraient avoir l’idée saugrenue de relayer les messages positifs au sujet de votre entreprise.

Conseil n°8 : Ne vous rendez pas visibles. Laissez le référencement de votre site internet se faire dépasser par le référencement des outils 2.0 utilisés par vos détracteurs. Vous serez ainsi assurés qu’un contact potentiel recherchant, grâce à un moteur de recherche, des informations vous concernant, tombera plus facilement sur des critiques.

Conseil n°9 : Soyez opaques. Un excès de transparence pourrait créer de la confiance chez les internautes. Soyez également très formels et distants, de manière à éviter tout capital sympathie à votre égard.

Conseil n°10 : Supprimez votre accès à internet. Ce que vous ne voyez pas n’existe pas.

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

15 Commentaires

  1. KT 13 avril 2010 at 15 h 48 min

    Conseils à ne pas suivre 😉
    @ Hicham : ravie si ces conseils peuvent vous être (in)utiles 😉
    et merci d’avoir déposé un commentaire !
    Au plaisir de vous retrouver sur ce blog

  2. Hicham 13 avril 2010 at 14 h 22 min

    Merci pour l’info
    Bonjour, et merci pour ces conseils avisés que je vais m’efforcer de ne pas mettre en pratique 😉

    http://www.commentdiraisje.com/leblog

  3. Emmanuelle 30 mars 2010 at 6 h 55 min

    bel article
    Sacrée Karine !
    puis t’as oublié « soyez trop sérieux dans votre démarche de communication, ne faites surtout pas sourire… »

  4. KT 31 août 2009 at 16 h 17 min

    Des goûts et des couleurs…
    @ Arsene, quelle perspicacité 😉
    Allez, sans rancune ! D’autres internautes ont apprécié l’article : http://www.doppelganger.name/2009/08/comment-deteriorer-limage-de-votre.html
    Des goûts et des couleurs, on ne discute pas !
    A bientôt… au détour d’une nouvelle note ?

  5. Arsene 31 août 2009 at 16 h 01 min

    mouais
    on dirait un article « 10 conseils pour AMÉLIORER l’image de votre entreprise » avec des « ne pas » sur chaque conseil… moyen moyen du coup.

  6. Sophie Gironi 31 août 2009 at 8 h 17 min

    Et malgrè tout ça…
    … certains n’y arrivent pas. Parce qu’il ne s’agit pas seulement de ‘vouloir’, mais d’avoir en interne les profils nécessaires et la capacité à insuffler une politique d’entreprise « web2.0″…

  7. RAI 23 juillet 2009 at 6 h 54 min

    s’engager ou ne pas s’engager
    Ces conseils laissent transpirer toute la problématique de l’engagement. A court terme, ne rien faire et suivre à la lettre les recommandations de dix-quatre présente l’avantage de se sentir protégé…c’est la politique de l’autruche
    A long terme c’est le développement de l’entreprise qui est en danger dans sa pérennité. L’engagement doit se mesurer, les risques analysés. Ensuite vient le temps de la décision pour s’atteler au suivi et à la mesure de l’efficacité des actions menées. Les résultats du sondage en sont la preuve!
    Bien qu’internet soit un outil très développé, il n’en reste pas moins vrai que le changement de culture n’a pas été entièrement opéré!
    Alors que penser de la prochaine vague: web 3 ou autre formule!

  8. Magick! 20 juillet 2009 at 8 h 40 min

    Adhésion
    J’adhère également… surtout pour le numéro 10 ! ha ha ha

  9. Synthesio 15 juillet 2009 at 12 h 53 min

    Signes de crise en guise de signes faibles
    Très bonne la liste de conseils! Je l’ai trouvée très amusante et tout à fait vraie. J’ai surtout remarqué la pertinence de numéro 6 parce que nous avons tous vu les cas des signaux faibles qui se sont vite tournés en situation de crise..ah, qu’elle est belle la vitesse du web 2.0 😉
    Merci pour le billet!

    Michelle
    @Synthesio

  10. Fred 15 juillet 2009 at 7 h 46 min

    Une note plus que réaliste…
    C’est vrai que c’est un schéma très courant dans nos sociétés françaises…
    Tu as encore beaucoup de travail devant toi !!!

  11. Fabrice B 15 juillet 2009 at 7 h 36 min

    10 conseils !!!!!
    Tres bien trouver, il existe meme certainement encore d’autres conseils aussi réalistes et croustillants que ceux la !!! :o)

  12. valerie 14 juillet 2009 at 19 h 52 min

    Visibilité or not ???
    Bravo c’est très amusant !!!
    pour moi internet est essentiel et chaque jour je suis surprise par ce formidable outil !!!

  13. Guillaume // DijonBuzz.fr 14 juillet 2009 at 12 h 51 min

    La mienne est très forte !!!
    Je connais bien ces 10 conseils… et je jure que certains services communication d’entreprise devraient revoir leurs copies.

    Bravo pour cette article !!!! :-)

  14. RemiB 14 juillet 2009 at 12 h 20 min

    Malheur…
    Malheur est de constater que certains de ces arguments sont parfois employés par les entreprises… Mais je suis d’accord, ce genre de billet est aussi amusant qu’utile !

  15. TdE 14 juillet 2009 at 10 h 22 min

    Tout pour rater le web 2.0
    Très drôle. Tu devrais écrire plus de notes comme ça…

    http://tde.typepad.com

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print