• 13

  • 23

  • 33

  • 43

5 erreurs fréquentes des TPE sur Facebook (et comment y remédier)

closeCet article a été publié il y a 3 ans 7 mois 16 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Florilège des 5 erreurs que je constate le plus fréquemment dans l’utilisation de Facebook par les petites entreprises…

Erreur n°1 : ne pas prendre connaissance des règles applicables aux professionnels sur Facebook

Nature du problème

On pense souvent que créer sa présence sur Facebook, c’est ultra-facile et ça se fait en 2 coups de cuillère à pot.
Certes, l’un des principaux avantages de Facebook (en dehors de la gratuité des fonctions de base), c’est que ce n’est pas très compliqué à utiliser.
Mais voilà : cela ne signifie pas qu’il s’agit d’un espace dénué de règles !

Les raisons pour lesquelles les TPE utilisent Facebook

Sur Facebook comme sur de nombreux autres réseaux sociaux, les professionnels sont soumis à des contraintes spécifiques… souvent complètement méconnues des novices. Eh oui, même en 2013…

Comment y remédier ?

La règle de base, c’est de lire les Conditions Générales d’Utilisation (C.G.U.) de Facebook. On y apprend notamment que les professionnels ont interdiction de créer un profil d’individu et qu’ils doivent passer par la création d’une page professionnelle… faute de quoi, leur profil risque d’être supprimé à tout moment. Plus d’infos
Tant que vous y êtes, lisez aussi les règles qui s’appliquent à la photo de couverture de votre page Facebook, à sa dénomination ou aux concours !

Erreur n°2 : croire que 100% de vos fans voient les messages que vous publiez

Nature du problème

Ca y est : à force d’efforts importants, votre page Facebook réunit un nombre important de « fans » et vous vous dites que ce sont autant de personnes qui lisent vos messages à chaque fois que vous les publiez.
C’est une erreur complète !
En effet, Facebook utilise un algorithme, appelé Edgerank, qui filtre les messages des pages professionnelles et qui détermine ceux qui vont réellement s’afficher dans le fil d’actualité de vos fans.
En moyenne, les études estiment à environ 15 à 20% le nombre de fans d’une page qui pourront voir les messages publiés par votre page.

Comment y remédier ?

Vous devez essayer de répondre au maximum de critères pour que ce pourcentage reste le plus haut possible, en gardant en tête qu’il dépend :

  • de votre capacité à susciter des réactions parmi vos fans (clic sur J’aime, clic sur un lien, commentaire, partage),
  • du moment que vous choisissez pour publier vos messages (quelques infos utiles)
  • et aussi du format des messages que vous publiez (photo, vidéo, texte, lien…).

Si vous souhaitez vous assurer que vos fans reçoivent une alerte à chaque fois que vous publiez un message, vous pouvez aussi les inciter à s’abonner aux notifications de votre page.

Erreur n°3 : ne pas tenir compte des attentes des clients, être trop commercial ou trop égocentrique

Nature du problème

Si vous rédigez vos messages Facebook comme vous rédigeriez une annonce publicitaire, attention : vous êtes complètement à côté de l’esprit Facebook !
Certes, votre page peut et doit vous servir à assurer la promotion de vos produits / services, mais elle doit avant tout être utile à vos fans et conserver un caractère convivial, humain et de dialogue.
Et pour être pertinent, il faut aussi cerner les attentes de vos fans.
Faute de quoi, votre page aura beau avoir des fans… elle sera complètement inefficace en termes de retombées.

Crédit illustration : Intuit websites
Comment y remédier ?

Commencez par regarder le comparatif ci-dessus entre les attentes des utilisateurs et ce que pensent les TPE… vous constaterez un léger décalage ☺
Par ailleurs, au-delà des sujets abordés, c’est surtout la manière de rédiger qui est importante : évitez de vous vanter, de ne parler que de vos produits ou de le faire de façon trop institutionnelle / commerciale.
Au contraire, posez des questions, parlez de ce qui se passe autour de vous, mettez en valeur vos fans, faites ponctuellement de l’humour, parlez de votre quotidien… Piochez quelques idées ici.

Erreur n°4 : négliger de répondre aux commentaires des internautes

Nature du problème

Vous publiez régulièrement des messages sur votre page Facebook… sans vous soucier des réactions des internautes, ni répondre aux questions qu’ils vous posent.
Progressivement, les internautes vont penser que vous n’avez strictement rien à faire de leur avis et ils risquent de vous le faire payer. Cher. Et peut-être même très cher.

Crédit illustration : Intuit websites

Comment y remédier ?

Alors là, il n’y a pas plus simple :

  • d’une part, consultez régulièrement les notifications de votre page pour identifier les commentaires déposés par les internautes et répondez-leur quand ils vous posent une question ;
  • d’autre part, si vous avez activé la fonction « message » sur votre page, répondez aux messages privés qu’ils vous envoient pas ce biais.
C’est tout !

Erreur n°5 : tout miser sur Facebook

Nature du problème

Avec environ 27 millions d’utilisateurs en France et plus d’un milliard dans le monde, Facebook est toujours le réseau social le plus populaire, au moins en ce qui concerne le nombre d’utilisateurs. Pour un grand nombre de TPE, Facebook est perçu comme l’alpha et l’oméga d’une présence sur les réseaux sociaux.
Pourtant, tout miser sur Facebook est à mon sens une erreur. Qu’adviendra-t-il de vos efforts si un jour Facebook devait disparaître ou, plus simplement, être en complète perte de vitesse ? Et si les règles d’utilisation de Facebook venaient à changer ?

Comment y remédier ?

Il est facile d’éviter cet écueil :

  • en créant des comptes professionnels sur d’autres réseaux sociaux,
  • et surtout, en créant une présence en ligne que vous maîtrisez complètement (site Internet ou blog professionnel).

En savoir plus ?

Pour vérifier que les pages professionnelles Facebook n’ont plus aucun secret pour vous, faites donc ce petit quizz !

Si l’utilisation professionnelle de Facebook vous intéresse, vous pouvez également :

En bonus : une infographie sur l’utilisation de Facebook par les TPE américaines

Crédit infographie : Intuit websites

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print