• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Facebook au service de votre blog professionnel : un autre moyen de développer et fidéliser votre audience en ligne

closeCet article a été publié il y a 7 ans 11 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Cette note étant relativement longue, j’ai préféré la scinder en deux parties : n’hésitez pas à utiliser l’index pour aller directement au paragraphe qui vous intéresse.


Un peu d’historique pour mieux comprendre

La présence de Dix-Katre sur Facebook s’est construite par paliers.

1. Initialement, je vais vous avouer franchement que mon intérêt pour Facebook relevait moins de la stratégie professionnelle que de la curiosité intellectuelle ! J’ai donc commencé à me créer un profil personnel, à accepter un certain nombre d’amis (le mot « amis » sur Facebook étant source de confusion : il devrait plutôt être traduit par « contacts » ou « membres de mon réseau ») et à utiliser des fonctionnalités aussi drôles qu’inutiles (sur un plan strictement professionnel, s’entend). Bref, une utilisation de Facebook mode « potache », je le concède bien volontiers.

2. Peu à peu, je me suis rendu compte que l’outil se répandait dans mon réseau, au-delà de mes amis au sens strict du terme : de plus en plus de personnes que je connaissais s’inscrivaient et me proposaient d’entrer en contact avec moi. J’y ai retrouvé des personnes perdues de vue depuis longtemps (mais qui pourraient très bien être amenées à travailler avec moi à un moment ou à un autre), d’anciens collègues, je suis devenue « amie » avec des personnes croisées à des conférences, des amis d’amis, etc. Bref, mon réseau Facebook s’est élargi et j’ai commencé à entrevoir l’utilité de Facebook pour développer et/ou rester efficacement en contact avec mon réseau.

En parallèle, les fonctionnalités proposées par Facebook ont continué à se développer avec, pour certaines, un usage personnel pouvant être « détourné » à titre professionnel. Par exemple, sur votre page Facebook, vous avez la possibilité de publier un lien sur votre « mur » (c’est-à-dire de partager avec votre réseau de contacts une information en ligne que vous trouvez drôle ou intéressante). Certains de mes amis ont donc commencé à profiter de cette fonctionnalité pour partager avec leurs amis leur veille professionnelle. Dès lors, Facebook est devenu, pour moi, une source d’information ciblée (certains de mes amis partagent avec moi les mêmes centres d’intérêt professionnels) et immédiate (lorsque quelqu’un de votre réseau diffuse une information sur son « mur », vous le voyez immédiatement apparaître dans la rubrique « actualités en direct »). Cela vous permet en outre d’être rapidement informés des tendances, des nouveaux produits, etc. Autre exemple : il y a une rubrique « statut », qui est destinée à vous permettre de dire à vos amis ce que vous êtes en train de faire. Alors évidemment, vous pouvez y mentionner des choses très futiles (ce qui m’arrive régulièrement, du type « je bois mon café » ou « je suis en RDV »), ou y collecter des informations professionnellement utiles (par exemple, la lecture du statut de mes amis m’a permis d’apprendre qu’un de mes contacts travaillait sur un dossier qui m’intéressait : je l’ai donc appelé pour en savoir davantage). Certains chefs d’entreprise ou des cadres peuvent également être amenés à vous dire que leur entreprise cherche à recruter tel profil (ce qui se fait couramment dans la vie quotidienne, mais avec des effets démultipliés sur Facebook grâce à la rapidité du buzz et à la facilité d’accéder à l’information et d’entrer en contact avec des personnes). Vous l’aurez compris : Facebook n’est que le reflet de votre manière de l’utiliser.

– Comme vous avez la possibilité de commenter ce que font ou disent vos amis, très rapidement se crée un certain esprit de communauté, à la fois sérieux et décontracté. Les contacts avec les personnes de votre réseau d’amis que vous connaissez moins bien (par exemple, dans mon cas, des prospects) se détendent et contribuent à permettre de mieux se connaître, donc à faciliter les relations professionnelles traditionnelles (hors Facebook). Je ne dis pas que vous devenez l’ami de vos clients ou de vos fournisseurs, mais enfin, il faut bien reconnaître que les relations sont généralement facilitées dans la « vraie vie ». C’est un peu la même chose qu’avec un blog professionnel : la régularité du contact et l’interactivité de l’information diffusée crée de la connivence ou, pour le moins, un capital sympathie.

– Evidemment, se pose alors le problème de la dichotomie de l’information. J’entends par là que ce que vous avez envie de dire à des personnes de votre entourage personnel (du style « j’ai passé un super week-end avec mes cousines à manger des macarons ») n’est pas obligatoirement valorisant pour votre positionnement professionnel ! Il faut donc trouver le moyen de canaliser l’information et de la segmenter par cible (ce qui est tout à fait possible sur Facebook, encore faut-il le savoir et s’en préoccuper).

C’est aussi à ce moment-là qu’ont commencé à fleurir les pages « entreprise » et les groupes à vocation professionnelle sur Facebook, ainsi que des fonctionnalités liées aux blogs.

Certaines de ces fonctionnalités sont utiles et m’ont permis de développer et de fidéliser mon réseau de lecteurs : c’est donc de celles-ci que je voudrais vous parler.


Les fonctionnalités de Facebook qui seront utiles à votre blog professionnel

Dès le départ, je me suis dit : « tiens, c’est dommage, il n’existe pas sur Facebook de fonctionnalité permettant à mes amis de savoir quand je mets en ligne une nouvelle note sur mon blog ».

Peu après est apparu « Blog networks » et j’ai décidé d’y créer la page de lecteurs de www.reseaux-professionnels.fr (je ne sais pas si ce lien sera accessible à des personnes non inscrites sur Facebook). J’ai commencé à inviter mes amis à devenir membres de cette page, ce qui était facilité par le fait que je disposais à l’époque d’un réseau déjà constitué d’une centaine d’amis : je ne suis donc pas partie de rien.

Lorsque les premiers amis ont commencé à devenir membres de ma page blognetwork, cela s’est affiché dans la rubrique « actualités » de leurs propres amis : mon réseau de lecteurs s’est donc ouvert à des personnes que je ne connais pas, mais qui partagent éventuellement les mêmes centres d’intérêt professionnels que moi (donc qui sont susceptibles de devenir des prospects, clients, partenaires, etc.).

En parallèle, cette page contribue à fidéliser mon réseau de lecteurs car les membres sont informés, en temps réel, de la publication de nouvelles notes sur mon blog. Ils ont donc tendance à aller le consulter plus régulièrement, à commenter plus rapidement, etc. Et s’ils trouvent une note particulièrement intéressante, ils peuvent diffuser le lien sur leur mur (ce qui peut attirer de nouveaux lecteurs, voire de nouveaux membres de la page de lecteurs sur Blognetwork, etc.).

Dans le même temps, notamment dans un souci de scinder le personnel du professionnel, j’ai créé la page professionnelle de Dix-Katre. C’est une possibilité qui est ouverte, gratuitement, à toute entreprise (avec certaines restrictions liées à la responsabilité juridique et certaines fonctionnalités avancées payantes).

Mon objectif initial était double :

1. contribuer à la visibilité en ligne de Dix-Katre en tant qu’entreprise (pour que les informations que j’ai à diffuser à titre professionnel soient distinctes de mon profil personnel)

2. constituer progressivement un réseau de personnes-relais de mon blog et de mon entreprise. Car lorsque vous créez une page pro sur Facebook, vous offrez aux internautes la possibilité de devenir « fans » de votre entreprise ou de votre produit. Et vous pouvez, par la suite, leur diffuser très facilement des messages spécifiques. A titre personnel, je considère les fans de Dix-Katre comme les V.I.P. de mon entreprise et c’est à eux que j’aurai recours lorsque j’aurai besoin de conseils, d’avis, ou encore de retour terrain. C’est à eux que je diffuse l’information concernant Dix-Katre en avant-première. Ce seront les premiers à être invités aux manifestations organisées par Dix-Katre, etc. Certains restaurants ou cafés se servent énormément de cet outil pour inviter leurs clients à des soirées thématiques et les inciter à diffuser l’information auprès de leurs propres amis. Beaucoup d’utilisations professionnelles sont envisageables, encore une fois tout dépend de l’objectif que vous vous assignez.

Autres fonctionnalités que j’utilise : celles qui permettent de faire apparaître automatiquement, sur mon « mur », la publication de nouvelles notes sur mon blog (toujours dans un objectif de visibilité). J’utilise ces fonctionnalités sur ma page personnelle bien sûr, mais également sur la page pro de Dix-Katre. Ceci m’évite notamment de perdre du temps à mettre à jour différents outils : je diffuse l’information sur mon blog et elle apparaît automatiquement sur les pages Facebook que j’administre. Et par ailleurs, ça me permet de garder la page pro de Dix-Katre active (il se passe régulièrement quelque chose sur cette page, elle ne reste pas statique). C’est véritablement très pratique.

Au regard de tout cela, me direz-vous, quel retour sur investissement ?

Toujours en partant de l’exemple de Dix-Katre, voici les avantages liés à l’utilisation de Facebook que j’ai identifiés pour mon blog professionnel :

– conserver un bon niveau de visibilité en ligne et attirer de nouveaux lecteurs (potentiels clients ou prescripteurs)

– rapidité de la diffusion de l’information (buzz)

– recueil d’éléments d’information supplémentaires (par timidité, certaines personnes préféreront commenter votre activité sur Facebook que celle de votre blog : dans certains cas, vous en retirerez des renseignements précieux sur la manière dont votre cible a perçu tel ou tel article de votre blog)

– veille professionnelle (ce qui nourrit ma réflexion globale, me donne des idées de sujets pour mon blog, me permet de connaître et donc d’utiliser rapidement sur mon blog de nouveaux produits, etc.)

– fidélisation de mes lecteurs (qui reviennent plus souvent sur mon blog, voire déposent davantage de commentaires).

Il y a peut-être d’autres avantages que je n’ai pas encore identifiés : je serais ravie que vous me les fassiez partager en déposant un commentaire ci-après !

 

 

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print