• 13

  • 23

  • 33

  • 43

Pages Facebook : ne posez pas de questions à vos fans !

closeCet article a été publié il y a 4 ans 11 mois 15 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

Moins d’interactions… si vous posez une question !

Après avoir étudié 10 000 statuts Facebook (parmi lesquels 2608 posaient une question à leurs fans et 8329 ne demandaient rien), Momentus media dresse les deux constats suivants :

  • si vous posez une question à vos fans, vous recueillerez 23% d’interactions (qu’il s’agisse de J’aime ou de commentaires) en moins par rapport aux statuts qui ne posent pas de question,
  • au final, le meilleur moyen de susciter de l’interactivité avec les fans est de leur demander de cliquer sur J’aime. Car même si vous posez une question ou si vous demandez spécifiquement à vos fans de déposer un commentaire, la forme de réponse que vous obtiendrez le plus probablement de leur part est un clic sur J’aime.

Type interactions page Facebook

Taux de commentaires sur un statut mis à jour

Comment obtenir des commentaires de la part de vos fans ?

L’étude de Momentus media laisse penser qu’en définitive, si vous souhaitez vraiment recueillir des commentaires de vos fans (et pas uniquement des simples J’aime), vous devez leur demander spécifiquement de commenter votre statut ou photo.

En effet, il semblerait qu’un appel direct aux commentaires soit plus efficace qu’une question ou qu’une affirmation pour susciter des commentaires de vos fans.
 

Commentaire fan page Facebook

Pourquoi vos fans préfèrent-ils « aimer » vos posts plutôt que les commenter ? L’une des explications avancées par Momentus media est qu' »aimer » un post demande à vos fans moins d’efforts que de le commenter !

N’oubliez pas que vos fans vont sur Facebook pour s’informer mais également et surtout pour se divertir.

L’étude révèle également que les administrateurs de pages demandant à leurs fans de réagir ne sont que 1.3%.


Attention, cette étude ne porte que sur 10 000 statuts, elle n’est donc peut-être pas représentative d’une tendance de fond.

Êtes-vous d’accord avec les résultats de ces études Momentus media ?

Qu’avez-vous constaté sur vos propres pages Facebook ?

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous ☺

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

15 Commentaires

  1. philippe schoepen 15 octobre 2011 at 8 h 46 min

    bjr, je m’occupe de la page facebook d’un film belge en préparation. Je constate au contraire que quand je pose une question ‘teasing’, j’ai toujours un beau taux de commentaires. C’est tellement plus vivant aussi que de ‘bêtement’ demander aux ‘amis’ de cliquer sur ‘j’aime ». Il y a alors un vrai retour, les échanges s’enchaînent’ et je peux en tant que modérateur répondre à qui je veux.

  2. Loïc Hélias 14 octobre 2011 at 21 h 09 min

    Vraiment étrange comme résultat, les us et coutumes du Social Media sembleraient réellement hors sujet?
    Encore plus impressionnant le faible taux de Community Manager demandant de réagir !!!

  3. André 14 octobre 2011 at 16 h 13 min

    QUi croire, on entend les 2 versions, je pense qu’il faut tester et observer.

  4. Marie Menini 13 octobre 2011 at 13 h 24 min

    Bravo pour cette étude. La problématique est pertinente car il y a un vrai questionnement sur la sollicitation ou non des fans.

    Je pense que le réel enjeux dans l’interaction sur FB repose sur l’adéquation parfaite et la pertinence des questions et sollicitations qui sont posées par rapport aux profils et intérêts des fans. En résumé, le qualitatif avant tout.

    Anciennement en charge des comptes FB pour Oxfam-Québec, à un post sollicitant l’opinion des fans d’OQ sur le choix de thèmes de la campagne CULTIVONS (sécurité alimentaire), nous avons recueilli 50 réponses, ce qui était sans précédent pour OQ. C’était pour moi la preuve du besoin des fans d’être impliqués avec grande proximité dans l’actu de l’ONG.

    Les J’aime sont également générateurs d’interaction, mais ont-ils une vrai incidence sur l’implication de vos fans en tant que relayeurs ou prescripteurs? Vous le soulignez, c’est beaucoup par « fainéantise » . En revanche, j’ai constaté que poster des photos en temps réel et en toute transparence des actions de l’ONG générait énormément de Like et l’avantage de l’image est qu’elle vaut 1000 mots!

  5. Cécile Orthozen 13 octobre 2011 at 12 h 02 min

    Je passe pas mal de temps sur FB et y gère plusieurs pages. Pour moi, ce qui génère le plus de commentaires, ce sont soit les questions très personnelles, qui vont toucher une corde sensible genre une question sur les enfants, ou les affirmations un peu provocantes. Par contre, demander un avis ne ramène généralement guère ou très peu de réactions. Egalement, les pages où le community manager n’est pas clairement identifié (on ne sait pas qui parle) ou ne donne pas de lui même (son avis, ses doutes…) ne provoquent pas bcp d’interactions non plus. Voilà pour mon expérience !

  6. David Labouré 13 octobre 2011 at 12 h 02 min

    Mouais…
    Je confirme les propos de Raph, pareil pour moi.
    Et perso, j’aime beaucoup l’option « Facebook Question » pour les questions fermées. Par exemple, question posée il y a moins de 48 heures et + de 12000 votes. Le potentiel viral est impressionnant et le résultat pertinent.

  7. KT 13 octobre 2011 at 11 h 47 min

    Bonjour à tous,
    Merci (notamment @ Raph et @ Eric cossin) pour vos commentaires très instructifs.
    Je pense que nous sommes à peu près tous d’accord pour estimer que les résultats de cette étude ne peuvent pas s’appliquer (sans distinction) à toute page FB et à tout type de questions.
    @ Eowenn : d’accord avec vous sur l’importance du qualitatif, mais toutefois le nombre d’interactions a une incidence sur la visibilité de la page. On ne peut donc pas tout à fait s’affranchir des indicateurs quantitatifs à mon avis.
    @ David : les commentaires apparaissent sur ce blog de manière anté-chronologique, il n’y a pas de bug 😉 Et votre lien est bien pris en compte

  8. David | Azur Dev 13 octobre 2011 at 10 h 55 min

    PS et HS: Oh, y’a un bug, les commentaires sont à l’envers! Et où est le lien vers mon site?

  9. David | Azur Dev 13 octobre 2011 at 10 h 52 min

    En gros les gens qui utilisent Facebook sont juste assez intelligents pour cliquer sur le bête bouton « j’aime », mais pas pour répondre à une question.

    C’était pas nécessaire de faire une étude pour trouver ça.

  10. cossin Eric 13 octobre 2011 at 10 h 25 min

    [quote name= »Raph »]Je gère plusieurs pages de marque et ayant effectué la même démarche (question/sans question) j’ai le résultat inverse.

    Poser une question va générer davantage de commentaires mais moins de « like » en moyenne.

    Je pense que finalement tout dépend de la pertinence de la question ainsi que si elle est ouverte ou non (une question ouverte va demander plus de « réflexion » au fan pour répondre et générera effectivement moins de commentaires).

    Je pense qu’il faut également se poser la question de la qualité d’interaction plus que de sa quantité.[/quote]
    Je suis entièrement d’accord avec cette analyse. Il y a la pertinence de la question et la qualité de l’animation!

  11. cossin Eric 13 octobre 2011 at 10 h 23 min

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec les résultats de cette étude. Il est vrai que lorsque la question est ouverte et généraliste peu ou pas de membre répondent. En revanche lorsque la question est plus spécifique et que la réponse permet aux membres d’être valorisés et d’apporter une valeur ajoutée à la communauté alors là il y a des réponses. Je pense que les pages qui regroupent un grand nombre de personnes qui suivent passivement ne sont pas des pages qui ont fédérés une communauté. Une communauté est un groupe de personnes ayant un intérêt commun, avec une envie, voir un désir, de partager, de donner et de recevoir….Dans les communautés de passionnés la réponse ne nécessite pas d’effort car bien souvent ces membres sont des experts du domaine, du sujet. Ils sont passionnés et répondre à une question ne nécessite pas un effort.
    Par contre je pense qu’effectivement les questions du type : qu’avez vous prévu ce week-end?
    n’apporte rien à la communauté et à mon sens c’est une erreur d’animation de la part du community manager.
    Je recommande la lecture du livre de Seth godin: Tribus ‘ Nous avons besoin de vous pour nous mener!

  12. Alecsy 13 octobre 2011 at 9 h 41 min

    C’est marrant car on lit la chose inverse un peu partout. Moi j’ai constaté qu’effectivement les status sans question ont plus de J’aime mais que les status avec question ont plus de commentaires.

    Le mieux est quand même d’avoir un juste milieu des deux pour satisfaire tous le monde.
    C’est un peu brut de dire qu’il ne faut avoir que des questions ou que des status sans question.

  13. Eowenn 13 octobre 2011 at 9 h 40 min

    Où est l’intérêt d’une page fan qui fait primer les résultats chiffrés sur la qualité d’interaction des fans ?

    En leur posant des questions, l’on provoque une interaction positive en s’intéressant à leurs besoins et opinions… ce qui devrait être le but premier de ces pages.

  14. mouss 13 octobre 2011 at 9 h 31 min

    Entièrement d’accord avec raph, tout dépend de la pertinence de la question.

    En tout cas cela confirme l’idée que sur Facebook on perd son temps, et qui si on perd son temps alors on est paresseux, et que donc si on est paresseux on ne répond pas aux questions des marques, CQFD ? 😀

  15. Raph 13 octobre 2011 at 9 h 23 min

    Je gère plusieurs pages de marque et ayant effectué la même démarche (question/sans question) j’ai le résultat inverse.

    Poser une question va générer davantage de commentaires mais moins de « like » en moyenne.

    Je pense que finalement tout dépend de la pertinence de la question ainsi que si elle est ouverte ou non (une question ouverte va demander plus de « réflexion » au fan pour répondre et générera effectivement moins de commentaires).

    Je pense qu’il faut également se poser la question de la qualité d’interaction plus que de sa quantité.

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print