7 exemples concrets d’entreprises qui ont augmenté leur chiffre d’affaires via les réseaux sociaux

closeCet article a été publié il y a 1 an 2 mois 22 jours, il est donc possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées.

On me demande souvent : « mais est-ce que les réseaux sociaux peuvent réellement m’aider à augmenter mes ventes et mon chiffre d’affaires ?« 

Ma réponse est oui… mais avec une bonne stratégie !

C’est-à-dire, comme toute action commerciale, en vous donnant les moyens d’atteindre cet objectif (et de pouvoir le mesurer facilement).

Voici quelques exemples concrets glanés dans ma veille.

La réduction ponctuelle (Facebook et Twitter)

Le coupon de réduction et le code promotion sont le levier le plus facile à utiliser dès lors qu’il s’agit de mesurer l’impact sur les ventes, car il est très simple d’identifier d’où vient votre client.

Voici 2 exemples d’utilisation des bons de réduction / promotions spécifiques (et des résultats mesurés) sur les réseaux sociaux :

  • Leroy-Merlin : une promotion diffusée exclusivement sur Facebook

L’été dernier, certains magasins Leroy-Merlin de l’est de la France ont proposé une réduction de 15% sur une sélection d’abris de jardin, proposée exclusivement sur les pages Facebook des magasins concernés, et valable uniquement pour un achat en magasin.

Pour ce faire, ils ont dépensé un budget publicitaire sur Facebook d’environ 500 € par magasin.

Chiffre d’affaires généré : entre 60 000 et 90 000 € pour l’ensemble des magasins qui ont participé à cette opération.

En savoir plus sur cette opération

Une idée qui est désormais reprise dans d’autres magasins, comme par exemple cette offre récente à Lens (dans cet exemple et contrairement à l’opération précédente, la promotion est disponible à la fois en magasin ET sur Facebook) :

  • Joie de vivre hôtels : une promotion diffusée exclusivement sur Twitter

De la même manière, la chaîne d’hôtels américaine Joie de vivre hotels a pris l’habitude de diffuser, sur ses comptes sociaux, des offres promotionnelles hebdomadaires.

Sur son compte Twitter (10 000 followers à l’époque, plus du double maintenant), en moins d’un an, la chaîne estime qu’elle a vendu plus de 1000 nuitées supplémentaires, grâce à ce prix attractif de 79 $ en moyenne.

En savoir plus sur cette opération

Depuis, elle continue à diffuser régulièrement des offres promotionnelles pour réduire le nombre de chambres inoccupées, comme par exemple ici :

En savoir plus sur cette opération

La notoriété (Pinterest)

Une autre manière de mesurer facilement le retour sur investissement des réseaux sociaux concerne les entreprises qui vendent en ligne, car il est facile pour elles d’identifier la provenance du client (grâce aux outils de statistiques), mais aussi de calculer le panier d’achat moyen des clients en question.

Aux Etats-Unis, Pinterest est un réseau social qui cartonne (en France, il a un peu plus de mal à émerger, mais cela viendra peut-être !).

Parmi les témoignages qui peuvent vous inspirer, celui de cette créatrice de bijoux, qui a vu ses ventes augmenter de 20% par semaine depuis qu’elle utilise Pinterest.

En savoir plus

La prospection (LinkedIn)

J’ai déjà expliqué ici comment LinkedIn et Viadeo pouvaient devenir des outils de prospection redoublement efficaces (surtout en BtoB), je n’y reviendrai donc pas plus avant.

Je citerai simplement ce témoignage du Directeur Général de Plein Ciel Bon Plan (fournisseur de mobilier et matériel de bureau), qui indique avoir un taux de conversion supérieur à 50% après une démarche de prospection ciblée sur les réseaux sociaux.

L’innovation et le développement de nouvelles offres commerciales (tous réseaux sociaux)

L’idée générale, c’est de se servir des retours clients formulés sur les réseaux sociaux pour développer une offre commerciale nouvelle, qui répond immédiatement à une demande du marché.

  • C’est ce qu’explique par exemple l’entreprise LCDC (vente de matériel informatique en ligne et en magasin) dans la vidéo ci-dessous (8e minute).

Sur la page Facebook de l’entreprise notamment, les clients ont été interrogés sur leur « ordinateur idéal », qui a ensuite été commercialisé par l’entreprise et est devenu un « hit de vente » :


[Social Media Mag #18] LDLC: « plus de 1… par frenchweb

  • Dans le même ordre d’idées, je pourrais aussi prendre l’exemple d’une toute petite boutique de lingerie dijonnaise, « Un temps pour elle », qui n’hésite pas à interroger ses clientes sur l’opportunité de commercialiser tel ou tel nouveau produit en boutique :
Mieux cerner son marché grâce à Facebook

Mieux cerner son marché grâce à Facebook

Résultat : pas de stock inutile, une meilleure connaissance de son marché et des opportunités de ventes immédiates.

L’expertise (blog d’entreprise)

Les blogs d'entreprise aident à vendre plusEnfin, je rappelle au passage que le blog professionnel est un outil essentiel pour la vente : c’est même le plus efficace, si l’on en croit les avis des marketeurs du monde entier !

Pour montrer que les entreprises de services (y compris en BtoB) sont aussi concernées par la vente sur les médias sociaux, je citerai l’exemple du blog de Dix-Katre, que vous êtes en train de lire.

Depuis 7 ans, nous y publions régulièrement des articles concernant l’actualité des médias sociaux, des nouveautés, des chiffres-clefs du secteur et des bonnes pratiques d’utilisation de ces outils.

Notamment grâce au référencement éditorial (gratuit) du blog, à la newsletter et aux réseaux sociaux, les articles de ce blog attirent vers nous des lecteurs qui s’intéressent à ces thématiques, donc des prescripteurs et /ou clients potentiels qui peuvent ainsi :

– identifier notre offre,

– mais aussi se faire une idée de notre expertise en consultant nos articles (et les commentaires des internautes), avant même de nous avoir rencontrés.

Résultat : entre 5 et 10 demandes de devis ciblées (ou d’information sur nos prestations) arrivent chaque semaine via ce blog.

En savoir plus ?

Formation réseaux sociaux

Crédit photo : Fotolia

Je reviens plus en détails sur les différentes stratégies d’utilisation des médias sociaux (et notamment sur la stratégie de vente), avec des chiffres détaillés et des exemples concrets, lors de la formation « Comprendre et mieux exploiter le potentiel professionnel des médias sociaux » (1 journée, possibilité de prise en charge par votre OPCA).

Prochaine date inter-entreprises : Jeudi 23 avril 2015. Contactez-nous pour plus d’informations !

Cet article vous a été utile ?

N’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux pour en faire profiter vos contacts !

Si vous voulez aller plus loin, cliquez ici pour consulter nos précédents articles classés dans la rubrique « Chiffres-clefs et études »

Vous pouvez aussi vous abonner gratuitement à ce blog (colonne de droite, en haut) pour être informés lorsque nous publierons de nouveaux articles.

Et bien sûr, si vous vous interrogez sur le positionnement de votre entreprise sur les réseaux sociaux, nous sommes là pour vous aider ☺

Vous aimez ? Partagez !

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Viadeo FR
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

facebook comments:

Laissez une réponse

Tags

Pinterest
Email
Print